De nou­veaux lo­ge­ments com­mu­nau­taires

Après des an­nées d’at­tente, le pro­jet de lo­ge­ments com­mu­nau­taires de Sain­teA­dèle sur la rue Blon­din dé­mar­re­rait sous peu.

Le Nord - - FRONT PAGE -

(ML) La nou­velle est de­ve­nue of­fi­cielle la se­maine der­nière. D’après le nou­vel échéan­cier, le construc­teur com­men­ce­rait les tra­vaux ce mois-ci, et si tout se dé­roule comme pré­vu, l’en­tre­prise d’éco­no­mie so­ciale In­ter-Loge pren­dra pos­ses­sion des lo­ge­ments en no­vembre 2010. Les fa­milles de­vraient donc pou­voir em­mé­na­ger dans leur nou­veau lo­ge­ment à la fin 2010. Se­lon la for­mule re­te­nue, la pro­prié­té se­ra construite sur la rue Blon­din, près de Maurice-Ave­line. Elle se­ra consti­tuée de cinq bâ­tisses at­ta­chées de 3 ½ étages. Chaque bâ­tisse se­ra consti­tuée de huit lo­ge­ments. Chaque lo­ge­ment au­ra ac­cès à un es­pace de sta­tion­ne­ment.

À l’au­tomne

:Jus­te­ment, puisque le pro­jet est at­ten­du de­puis long­temps, plu­sieurs se­ront in­té­res­sés à sa­voir quand se fe­ra le choix des lo­ca­taires. « Dès que le chan­tier se­ra suf­fi­sam­ment avan­cé et que nous au­rons des cer­ti­tudes concer­nant la date de li­vrai­son des lo­ge­ments, In­ter-Loge amor­ce­ra le pro­ces­sus de sé­lec­tion des lo­ca­taires. Dans le meilleur des cas, la sé­lec­tion ne pour­ra pas avoir lieu avant l’au­tomne 2010. Au mo­ment ve­nu, toutes les per­sonnes ins­crites sur la liste se­ront con­tac­tées. Les ins­truc­tions né­ces­saires leur se­ront don­nées et elles se­ront in­vi­tées à com­plé­ter le ques­tion­naire dé­taillé qui se­ra uti­li­sé pour la sé­lec­tion » avisent les res­pon­sables du pro­jet. Par ailleurs, se­lon ce qu’il a été per­mis d’ap­prendre, le pro­jet of­fri­ra deux types de lo­ge­ment. Des 4 ½ (2 chambres à cou­cher) et des 5 ½ (3 chambres à cou­cher). Se­lon nos pré­vi­sions ac­tuelles, nous in­forme-t-on, les loyers se si­tue­ront au­tour de 550 $ par mois pour les 4 ½ et de 650 $ par mois pour les 5 ½. À no­ter que le loyer ne com­prend pas les frais de chauf­fage et d’éclai­rage qui se­ront à la charge des lo­ca­taires. En outre, huit des 40 lo­ge­ments se­ront sub­ven­tion­nés. Les loyers de ces lo­ge­ments se­ront fixés en fonc­tion des re­ve­nus de la fa­mille. Pour avoir ac­cès à ces sub­ven­tions, les mé­nages de­vront res­pec­ter les normes de l’Of­fice mu­ni­ci­pal d’ha­bi­ta­tion. Quant à sa­voir quels cri­tères se­ront uti­li­sés pour dé­ter­mi­ner les lo­ca­taires, on nous dit que le pro­jet a été avant tout conçu pour ré­pondre aux be­soins des fa­milles à faible et mo­deste re­ve­nu de Sainte-Adèle. Les lo­ca­taires se­ront donc choi­sis en te­nant compte de leur lieu de ré­si­dence et de tra­vail, des re­ve­nus de la fa­mille, de la com­po­si­tion du mé­nage, de sa ca­pa­ci­té de payer et de son his­to­rique de cré­dit. D’autres as­pects pour­ront être consi­dé­rés en par­ti­cu­lier pour les mé­nages dé­si­rant un lo­ge­ment sub­ven­tion­né.

Unees­quis­se­du­pro­jet.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.