RÉ­MY AUDET SE CONCEN­TRE­RA SUR LA FOR­MULE 1600

Par manque de temps, le ta­len­tueux pi­lote Ré­my Audet dé­laisse la For­mule 2000 amé­ri­caine, afin de concen­trer ses ef­forts sur l’en­tre­prise fa­mi­liale .

Le Nord - - SPORTS ET LOISIRS - ROBERT LUC

Le ca­det des frères Audet pour­sui­vra la course au­to­mo­bile, mais cette fois en for­mule 1600, un ni­veau où son nom n’est plus à faire. Les mor­dus de for­mule 1600 re­trou­ve­ront donc avec plai­sir Ré­my Audet, les 3 et 4 juillets pro­chain à Mi­ra­bel, pour l’épreuve qui se dé­rou­le­ra sur la piste d’ICAR. «J’adore tou­jours les courses et je vais m’ap­pli­quer, lorsque je pour­rai être en piste. Dans la vie, il faut mettre les prio­ri­tés aux bonnes places».

1er à Mosport

Le pi­lote des Lau­ren­tides n’est pas pas­sé in­aper­çu, ré­cem­ment à la piste de Mosport en On­ta­rio, où il a com­pi­lé une vic­toire, une pôle po­si­tion et une 3e place en for­mule 2000 amé­ri­caine. «Je suis content du tra­vail de l’écu­rie Audet ra­cing. Il a plu pen­dant la moi­tié de la course et j’ai tou­jours ado­ré cou­rir dans ces condi­tions. Même si j’étais seul en tête, le sa­me­di, j’avais quand même un peu de pres­sion à l’ar­ri­vée des courbes, car j’étais le pre­mier à me pré­sen­ter où la piste s’as­sé­chait gra­duel­le­ment. J’ai gar­dé le rythme, même si la sur­face au­rait pu m’en­voyer dans le dé­cor», a-t-il ex­pli­qué. «Pour ce qui est de ma 3e po­si­tion du di­manche, di­sons que nous avons amé­lio­ré la vi­tesse de nos tours, mais la piste glis­sante n’of­frait pas au­tant d’oc­ca­sions de dé­pas­ser mes ad­ver­saires. J’étais 4e, lorsque le pi­lote Tim Mi­nor est sor­ti les deux roues dans le ga­zon. J’en ai pro­fi­té pour ra­vir la der­nière place sur le po­dium, en le dou­blant par l’in­té­rieur», a-t-il dé­crit.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.