LE POUR­QUOI DU 187 000 $

Est-il nor­mal de dé­bour­ser 187 000 $ (dans les faits, il en a fi­na­le­ment coû­té 182 000 $), pour un bâ­ti­ment de parc mu­ni­ci­pal comme l’a fait la Ville de Saint-Jé­rôme pour ce­lui du parc Ho­ri­zon-Jeu­nesse (à proxi­mi­té de l’école se­con­daire Cap-Jeu­nesse) où o

Le Nord - - ACTUALITÉS - LA­POINTE MY­CHEL

Dans son bul­le­tin té­lé­vi­sé du 21 juin der­nier, le Té­lé­jour­nal de Ra­dio-Ca­na­da s’in­ter­ro­geait sur la si­tua­tion, re­le­vant que le prix payé dé­passe le coût moyen

uni­fa­mi­liale

dans d’une mai­son mu­ni­ci­pa­li­té. Pour le maire de Saint-Jé­rôme, M. Marc Gas­con, la com­pa­rai­son ne tient pas, du fait qu’on parle d’un édi­fice pu­blic pour le­quel les normes et coûts de construc­tion sont dif­fé­rents de ceux qui s’ap­pliquent pour une ré­si­dence uni­fa­mi­liale.

la « On doit d’abord dire qu’à 187 000 $ on s’en est te­nu au plus bas sou­mis­sion­naire conforme comme le dicte la loi. La sou­mis­sion du deuxième plus bas s’éta­blis­sait à 225 000 $ » tient à pré­ci­ser M. Gas­con in­ter­ro­gé sur la ques­tion.

In­fra­struc­tures

Par ailleurs, « comme il s’agit d’un bâ­ti­ment pu­blic, il y a des normes de construc­tion pré­cises à res­pec­ter. En clair, le bâ­ti­ment est construit comme un bun­ker de fa­çon à être à l’abri du van­da­lisme et d’un in­cen­die. Ça veut dire une construc­tion en bé­ton ar­mé, des ins­tal­la­tions élec­triques par­ti­cu­lières, des portes d’acier pour les deux salles de bain pu­bliques et un plan­cher ca­pable de ré­sis­ter à un acha­lan­dage cons­tant et pour long­temps » sou­ligne le maire. De la fac­ture glo­bale, on nous pré­cise que le bé­ton a coû­té à lui seul 60 000 $. Il faut égale- ment te­nir compte des in­fra­struc­tures qui au­raient pour ef­fet de faire aug­men­ter la fac­ture dans une bonne pro­por­tion. « Qu’on construise un pe­tit ou un gros bâ­ti­ment, s’il y a une chose qui de­meure la même, ce sont les coûts pour y ame­ner les in­fra­struc­tures. Dans le cas du bâ­ti­ment en ques­tion, il a fal­lu par­cou­rir une dis­tance de quelque 300 pieds à par­tir de la conduite prin­ci­pale pour ame­ner les ser­vices sa­ni­taires pour les deux salles de bain et le reste des ins­tal­la­tions. Pour le ma­té­riel et le rac­cor­de­ment, la por­tion de la fac­ture s’est éle­vée à 35 000 $» d’ex­pli­quer M.Gas­con.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.