JOAN­NA COMTOIS VISE 15 000 $

AT­TEINTE DÚN CAN­CER, ELLE CREE UNE FON­DA­TION

Le Nord - - ACTUALITÉS - CHA­LI­FOUR Marie-An­drée ma­cha­li­four@jour­nal­le­nord.com

Joan­na Comtois, 13 ans, rêve d’amas­ser au moins 15 000 $ pour sa fon­da­tion Es­poir, des­ti­née à la re­cherche sur le can­cer. Même si les mé­de­cins af­firment qu’il n’y a plus de trai­te­ment pour sa tu­meur os­seuse, elle garde es­poir et le trans­met aux autres. Joan­na tien­dra un sou­per-bé­né­fice au res­tau­rant La Ca­ra­velle de Saint-Jé­rôme le ven­dre­di 16 juillet pro­chain. «Elle m’a contac­té di­rec­te­ment et j’ai tout de suite ac­cep­té sa de­mande. J’ai la chance d’avoir deux en­fants en san­té alors si je peux en ai­der d’autres, c’est tant mieux. Elle a un cou­rage énorme, sur­tout pour son jeune âge », af­firme le pro­prié­taire de La Ca­ra­velle, M.Da­niel Pi­cotte.

Un com­bat ar­du

Joan­na, ori­gi­naire de Sainte-Sophie, n’avait que huit ans quand les mé­de­cins ont diag­nos­ti­qué sa ma­la­die, le sar­come d’Ewing, un can­cer des os lo­ca­li­sé sur ses côtes. « À cet âge-là, je ne com­pre­nais pas l’am­pleur de ma ma­la­die. Quand j’ai vu mes pa­rents pleu­rer, j’ai com­pris que c’était plus qu’un pe­tit rhume », ex­plique-t-elle. L’ado­les­cente a su­bi des trai­te­ments pen­dant une longue an­née et a pas­sé tout son temps à l’hô­pi­tal. Elle a en­suite été en ré­mis­sion pen­dant trois ans avant que la tu­meur ne fasse ré­ap­pa­ri­tion. Les mé­de­cins af­firment qu’il n’existe plus de trai­te­ment pour elle, mais elle prend de la chi­mio­thé­ra­pie par voie orale chaque se­maine pour sta­bi­li­ser son état.

Sou­per-bé­né­fice

« Pour conti­nuer à me battre, je dois avoir des buts. Créer ma fon­da­tion pour ai­der les autres en était un, mais le pro­chain est d’amas­ser 15 000 $ », ex­plique Joan­na. Lors du sou­per du 16 juillet, elle se rap­pro­che­ra de son rêve de de­ve­nir chan­teuse en in­ter­pré­tant quelques pièces. Da­niel Pi­cotte lui ré­serve éga­le­ment quelques sur­prises. « Je me suis vite at­ta­chée à elle donc on a mis le pa­quet », dit-il. C’est le maire de Sainte-Sophie, M.Yvon Brière, qui agi­ra comme pré­sident d’hon­neur de cette soi­rée. « En tant que maire, je m’as­so­cie à beau­coup d’évé­ne­ments, mais Joan­na a énor­mé­ment de cha­risme alors je me fe­rai un de­voir d’être pré­sent pour l’en­cou­ra­ger », ex­plique Mon­sieur Brière. Fruits de mer et grillades à vo­lon­té sont au me­nu pour cette soi­rée dont la to­ta­li­té du mon­tant ira à la fon­da­tion de Joan­na.

Joan­naCom­tois­tien­draun­sou­per-bé­né­fi­ce­pen­dant­le­que­lel­le­chan­te­rale16­juillet­pro­chain. El­lees­ti­cien­com­pa­gnie­du­pro­prié­taire,Da­nielPi­cotte,et­deNa­tha­lieG­ra­ton.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.