DES SUB­VEN­TIONS DIS­PO­NIBLES POUR LES CI­TOYENS

Les mé­nages à faible re­ve­nu qui doivent ré­no­ver leur do­mi­cile peuvent en­core bé­né­fi­cier d’une sub­ven­tion gou­ver­ne­men­tale pour pro­cé­der aux tra­vaux né­ces­saires.

Le Nord - - ACTUALITÉS - LA­POINTE MY­CHEL

En ef­fet, il reste en­core des sommes im­por­tantes de l’in­ves­tis­se­ment gou­ver­ne­men­tal de 3,4 $ oc­troyé en 2009 et pour deux ans par le gou­ver­ne­ment du Québec via les pro­grammes Ré­noVillage et Lo­ge­ments adap­tés pour aî­nés au­to­nomes.

Deux ans

De fa­çon plus spé­ci­fique, la MRC de la Ri­vière-du-Nord re­çoit 300 000 $ via le pro­gramme Ré­noVillage et 34 000 $ pour le pro­gramme Lo­ge­ments adap­tés pour aî­nés au­to­nomes. Rap­pe­lons que la pre­mière me­sure vise à sou­te­nir les mé­nages à re­ve­nu faible ou mo­deste qui vivent en mi­lieu rural et qui sou­haitent ef­fec­tuer des ré­pa­ra­tions pour cor­ri­ger des dé­fec­tuo­si­tés ma­jeures à leur ré­si­dence, alors que la se­conde a pour but de fa­vo­ri­ser l’au­to­no­mie des per­sonnes âgées en leur per­met­tant de de­meu­rer le plus long­temps pos­sible dans leur do­mi­cile.

Aide ad­mis­sible

Dans le cas de Ré­no-Vil­lage, le mon­tant de l’aide est cal­cu­lé se­lon le re­ve­nu et la taille du mé­nage. Le re­ve­nu du mé­nage consi­dé­ré est ce­lui qui est ob­te­nu par l’ad­di­tion du re­ve­nu brut an­nuel du pro­prié­taire, de ce­lui de son conjoint et de 25 % de ce­lui de toute per­sonne âgée de 18 ans ou plus fai­sant par­tie du mé­nage, si cette per­sonne ne fré­quente pas à temps plein un éta­blis­se­ment sco­laire. Le coût des tra­vaux ad­mis­sibles est le moindre entre ce­lui qui est sou­mis ou fac­tu­ré par l’en­tre­pre­neur re­te­nu et ce­lui qui est éta­bli par l’ins­pec­teur à par­tir d’une liste de prix de la So­cié­té d’ha­bi­ta­tion du Québec.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.