RE­TOUR À L’ÉCOLE, RE­TOUR À LA FAIM...

Pour contri­buer à ai­der les banques ali­men­taires à ré­pondre à la de­mande ac­crue pen­dant la pé­riode oc­cu­pée de la ren­trée sco­laire, les di­ri­geants de Mois­son Lau­ren­tides in­vitent la po­pu­la­tion à se mon­trer da­van­tage gé­né­reux en ap­por­tant des den­rées et de

Le Nord - - LE PATROUILLEUR - LA­POINTE MY­CHEL

Chaque mois, plus de 150 000 per­sonnes font ap­pel aux banques ali­men­taires au Québec, dont plus de 35 % sont des en­fants. Dans les Lau­ren­tides, ce sont 52 000 per­sonnes dont 40 % sont des en­fants. Mois­son Lau­ren­tides sol­li­cite et re­cueille des den­rées dans 116 mu­ni­ci­pa­li­tés ré­par­ties dans 8 MRC des Lau­ren­tides et 2 MRC de La­nau­dière pour les re­dis­tri­buer en­suite à 86 or­ga­nismes lo­caux dû­ment ac­cré­di­tés. Ces or­ga­nismes et comp­toirs ali­men­taires s’as­surent, à leur tour, de don­ner nour­ri­ture et den­rées aux fa­milles de leur com­mu­nau­té qui sont dans le be­soin. Ré­sul­tat : une aide de pre­mière né­ces­si­té pour com­battre la faim et al­lé­ger le far­deau fi­nan­cier de ces fa­milles, le temps pour elles d’amé­lio­rer leur si­tua­tion et de de­ve­nir à nou­veau au­to­nomes.

Mo­ment op­por­tun

Sou­vent, nous dit-on, la po­pu­la­tion est moins sen­si­bi­li­sée aux be­soins en nour­ri­ture en de­hors de la pé­riode des fêtes de fin d’an­née. Par consé­quent, Mois­son Lau­ren­tides ain­si que les 17 autres banques ali­men­taires ré­gio­nales du Québec, re­pré­sen­tant près de 1 000 or­ga­nismes d’aide ali­men­taire, font face à de graves pé­nu­ries d’ali­ments. Il faut bien dire que les fa­milles et par­ti­cu­liè­re­ment les en­fants ont des be­soins bien pré­sents de man­ger tous les jours de l’an­née et on ou­blie trop sou­vent de faire des dons pen­dant l’été. Si bien que pen­dant la pé­riode de juin à sep­tembre, les banques ali­men­taires ar­rivent mal à ré­pondre à la de­mande et par­ti­cu­liè­re­ment lorsque les fa­milles doivent af­fron­ter les coûts as­so­ciés à la ren­trée des classes. C’est pour­quoi le mo­ment est op­por­tun de pen­ser à contri­buer. On peut faire des dons par la poste, par té­lé­phone (450-434-0790) ou en per­sonne. Un re­çu aux fins d’im­pôts se­ra émis pour chaque don de plus de 10 $.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.