L’ÉLÈVE AU CENTRE DES PRIO­RI­TÉS

« Notre mis­sion et notre ob­jec­tif sont de faire en sorte de tra­vailler de plus en plus fort à fa­ci­li­ter l’ap­pren­tis­sage de nos élèves. C’est vrai­ment à ce­la que nous en­ten­dons conti­nuer à consa­crer nos éner­gies »…. lance Mme Ge­ne­viève Bour­deau.

Le Nord - - CÉST LA RENTRÉE - LA­POINTE MY­CHEL

Pour la di­rec­trice du centre d’études pro­fes­sion­nelles de Saint-Jé­rôme, les choses sont claires : l’élève est au centre des prio­ri­tés. C’est pour­quoi le che­mi­ne­ment de cha­cun des 400 à 500 nou­veaux élèves at­ten­dus à la ren­trée d’au­tomne et les quelque 1 200 qui fré­quen­te­ront l’ins­ti­tu­tion au cours de l’an­née sco­laire 2010-2011 se­ra sui­vi mi­nu- tieu­se­ment, foi de Ge­ne­viève Bou­dreau. « Cons­tam­ment nous nous po­sons la ques­tion à sa­voir si la table est bien mise pour la réus­site de nos élèves. Nous in­ves­tis­sons no­tam­ment au ni­veau des en­sei­gnants pour les rendre dis­po­nibles au tu­to­rat pour les élèves qui pour­raient avoir des be­soins spé­ci­fiques à cet égard… » Et ce n’est pas tout. « Nous ap­por­tons éga­le­ment une at­ten­tion par­ti­cu­lière au dé­pis­tage des élèves qui pour­raient éprou­ver cer­taines dif­fi­cul­tés avec des ma­tières de base. Si nous flai­rons des ca­rences chez cer­tains de nos élèves, nous in­ter­ve­nons avant que les dif­fi­cul­tés ap­pa­raissent… » sou­ligne la di­rec­trice.

Double di­plo­ma­tion

Autre preuve que la réus­site de l’élève passe avant toute chose, on a ins­ti­tué en jan­vier der­nier au CEP la double di­plo­ma­tion dans une spé­cia­li­té en par­ti­cu­lier. C’est ain­si que les élèves ins­crits au pro­gramme de mé­ca­nique in­dus­trielle de construc­tion et d’en­tre­tien dis­pen­sé au centre Per­for­mance Plus de La­chute, peuvent, une fois leur for­ma­tion com­plé­tée dans ce pro­gramme suivre la for­ma­tion en élec­tro­mé­ca­nique de sys­tèmes au­to­ma­ti­sés au CEP. Et vice-ver­sa. Ce qui per­met ain­si d’ob­te­nir deux DEP (di­plômes d’études pro­fes­sion­nelles) et ain­si amé­lio­rer leurs chances de dé­cro­cher un em­ploi. « Nous of­frons même dans ce do­maine une for­ma­tion in­di­vi­dua­li­sée. C’est-à-dire que nous pre­nons les élèves dès qu’ils ont com­plé­té leur for­ma­tion dans un des deux pro­grammes» fait re­mar­quer Ge­ne­viève Bour­deau. Qui plus est, les au­to­ri­tés du CEP ont conclu une en­tente avec le trans­port col­lec­tif de La­chute pour fa­ci­li­ter le trans­port de leurs élèves, dans les deux sens.

Ge­ne­viè­veBour­deau,di­rec­tri­ce­duCEP.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.