« LA PO­PU­LA­TION EST MAL IN­FOR­MÉE »

Le dé­pu­té de Pré­vost a an­non­cé lun­di der­nier à un point de presse qu’il s’en­ga­ge­rait pro­chai­ne­ment à dis­cu­ter du pro­blème de la qua­li­té de l’eau de la ri­vière du Nord avec le mi­nistre de l’En­vi­ron­ne­ment pour as­su­rer le fi­nan­ce­ment à long terme du nou­veau

Le Nord - - ACTUALITÉS - CHA­LI­FOUR Marie-An­drée

Gilles Robert consi­dère que la po­pu­la­tion n’est pas as­sez in­for­mée de la piètre qua­li­té de l’eau qui em­pêche la bai­gnade à cer­tains mo­ments, mais aus­si toute forme d’ac­ti­vi­té nau­tique, comme le kayak, dans les pires pé­riodes de conta­mi­na­tion par les co­li­formes. Le nou­veau plan d’échan­tillon­nage du bas­sin ver­sant de la ri­vière du Nord mis de l’avant par Abri­nord est une belle ini­tia­tive, mais Gilles Robert doute qu’Abri­nord puisse fi­nan­cer ce pro­jet pour les cinq

pro­chaines an­nées.

Ré­sul­tats im­mé­diats

Le porte-pa­role du Par­ti Qué­bé­cois en ma­tière de Dé­ve­lop­pe­ment du­rable et d’En­vi­ron­ne­ment, et dé­pu­té de L’As­somp­tion, Scott McKay, a avan­cé le fait qu’il existe des ap­pa­reils de dé­tec­tion ra­pide des taux de conta­mi­na­tion qui per­met­traient d’in­for­mer ra­pi­de­ment la po­pu­la­tion de la qua­li­té de l’eau. « Si on prend l’exemple des lacs af­fec­tés par les cya­no­bac­té­ries, les ci­toyens ont su bien trop tard les­quels étaient in­fec­tés. Avec les der­nières tech­no­lo­gies pré­sen­tées en août der­nier au Cau­cus lé­gis­la­tif des Grands Lacs, on pour­rait ob­te­nir les ré­sul­tats en une heure » , ex­plique-t-il. Les élus s’en­tendent pour dire que la ri­vière du Nord est un at­trait tou­ris­tique et une source de vil­lé­gia­ture im­por­tante pour la ré­gion. Ils af­firment vou­loir prendre des me­sures pré­cises et ra­pides pour pro­té­ger la san­té pu­blique.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.