LE « SLOW DE­SI­GN », LA TEN­DANCE DE L’AVE­NIR

Alors que tout le monde court de plus en plus vite pour ar­ri­ver à tout faire, la ten­dance du « slow de­si­gn » gagne en po­pu­la­ri­té. La ten­dance sé­duit au­tant les créa­teurs et les de­si­gners que les ache­teurs.

Le Nord - - ACTUALITÉS - CHA­LI­FOUR Marie-An­drée

Le slow de­si­gn dé­coule de la créa­tion en har­mo­nie avec l’en­vi­ron­ne­ment. C’est une fa­çon de conce­voir des meubles et des ob­jets en ré­dui­sant l’uti­li­sa­tion des res­sources hu­maines, éco­no­miques, in­dus­trielles et ur­baines. Ain­si, les ob­jets com­portent beau­coup de ma­té­riaux re­cy­clés. La créa­tion s’ac­com­pagne d’une phi­lo­so­phie, qui prône la len­teur, le bien-être in­di­vi­duel, so­cio­cul­tu­rel et en­vi­ron­ne­men­tal et la vi­sion à long terme. Fi­na­le­ment, le slow de­si­gn de­vien­dra peut-être le pro­ces­sus de créa­tion du fu­tur. La concep­tion des ob­jets et du mo­bi­lier est ba­sée sur les be­soins réels et non sur les modes et les ten­dances. Huit thèmes illus­trent les avan­tages po­ten­tiels du slow de­si­gn.

Tra­di­tion

Un sa­voir-faire trans­mis de gé­né­ra­tion en gé­né­ra­tion et uti­li­sant des ma­tières pre­mières fai­sant par­tie du mi­lieu na­tu­rel sert à construire et pro­duire les ob­jets et le mo­bi­lier. Avec les tech­niques tra­di­tion­nelles, ils sont ca­pables de tra­ver­ser les âges.

Ri­tuel

Le de­si­gn crée un nou­veau mode de vie, c’est-à-dire de nou­veaux ri­tuels, qui nous font faire une pause afin de re­ve­nir à des plai­sirs axés sur d’autres va­leurs que la consom­ma­tion.

L’em­pi­risme

Ce­lui qui se pro­cure un ob­jet ou un meuble créé à par­tir du slow de­si­gn a la pos­si­bi­li­té d’ap­por­ter des chan­ge­ments ou de re­des­si­ner l’es­pace se­lon son mode de vie. Le de­si­gner ini­tie seule­ment les bases du de­si­gn.

Len­teur

Les ob­jets in­citent à ra­len­tir le rythme et agissent comme un contre­poids à la no­tion de ra­pi­di­té qui sous-tend la plu­part de nos ac­ti­vi­tés.

« Open-source »

La guerre des bre­vets, le slow de­si­gn ne con-

Source: de­cor­mag.com.

Tech­no­lo­gie

Éco-ef­fi­ca­ci­té

Évo­lu­tion

naît pas. L’ac­cès aux in­for­ma­tions et aux connais­sances de tous est dis­po­nible et par­ta­gé. La col­la­bo­ra­tion prend le des­sus sur la confi­den­tia­li­té. La tech­no­lo­gie est uti­li­sée le plus pos­sible dans le but de don­ner une pause et lais­ser place à des mo­ments de ré­flexion. Uti­li­sa­tion op­ti­male des res­sources dans un es­prit de dé­ve­lop­pe­ment du­rable. Les ob­jets consom­més ra­pi­de­ment sont rem­pla­cés par d’autres qui té­moignent de l’em­preinte du temps et qui sus­citent le dé­sir.

EnF­rance,5.5De­si­gner­sa­lan­cé­les­pan­se­ments­pour­meu­bles­dan­sun­pro­je­tin­ti­tu­lé Rea­nim.As­si­se­set­pat­te­sen­plas­tique re­don­nen­tu­ne­se­con­de­vieaux­vieux­meubles. Photo:de­cor­mag.com.

La­tech­ni­que­du «scrap­wood»,un col­la­ge­de­mo­reaux de­plan­ches­de­bois in­ven­teu­ne­nou­velle mar­que­te­rie­pour cet­te­com­mo­deen bois­ré­cu­pé­ré­dePiet HeinEek.Photo:

de­cor­mag.com

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.