POUR LE PLAI­SIR DE S’IN­VES­TIR DANS L’AMI­TIÉ...

Le Nord - - LE PATROUILLEUR -

(ML) Dans le cadre de l’ac­tuelle pé­riode de re­cru­te­ment de bé­né­voles du Par­rai­nage ci­vique, le co­mé­dien et porte-pa­role de l’or­ga­nisme, Sé­bas­tien Gau­thier, in­ter­pelle la po­pu­la­tion aux plai­sirs de s’in­ves­tir dans la so­cié­té en ap­por­tant de l’ami­tié à un membre filleul de l’or­ga­nisme, dans le but de faire naître entre le bé­né­vole et le filleul, une simple re­la­tion d’ami­tié. Oeu­vrant sur le ter­ri­toire des Bas­sesLau­ren­tides de­puis près de 26 ans, le Par­rai­nage ci­vique est en fait à la re­cherche de nou­veaux par­rains et mar­raines.

In­té­gra­tion so­ciale

De par sa for­mule ori­gi­nale, le Par­rai­nage ci­vique fa­vo­rise la par­ti­ci­pa­tion et l’in­té­gra­tion so­ciale des per­sonnes vi­vant avec une in­ca­pa­ci­té in­tel­lec­tuelle ou phy­sique et de jeunes vi­vant des dif­fi­cul­tés d’adap­ta­tion so­ciale, par le biais d’un ju­me­lage avec un ci­toyen bé­né­vole, ap­pe­lé par­rain ou mar­raine. Cette re­la­tion ami­cale contri­bue à bri­ser l’iso­le­ment, dé­ve­lop­per une re­la­tion d’ami­tié, pro­cu­rer la pré­sence d’une per­sonne si­gni­fi­ca­tive en par­ta­geant des centres d’in­té­rêt et en dé­ve­lop­pant de nou­velles ha­bi­le­tés so­ciales. « De mes in­quié­tudes de dé­part aux liens d’ami­tié qui se sont créés, de ces Noëls tou­jours ma­giques à l’or­ga­ni­sa­tion d’un dé­fi­lé de mode spec­ta­cu­laire, de ces ac­ti­vi­tés bé­né­fices aux ren­contres en­ri­chis­santes, pour moi ces quatre an­nées au Par­rai­nage ci­vique mon fait gran­dir. J’in­vite la po­pu­la­tion à s’im­pli­quer. Je tiens à re­mer­cier par­rains et mar­raines pour leur im­pli­ca­tion et leur amour, Je tiens à dire à tous les filleuls, que vos sou­rires et vos yeux si pro­fonds me rem­plissent à chaque fois d’un im­mense bon­heur... » confie Sé­bas­tien Gau­thier.

Bé­né­voles d’un jour

En outre, les res­pon­sables du Par­rai­nage ci­vique in­vitent éga­le­ment les ci­toyens in­té­res­sés à de­ve­nir bé­né­vole d’un jour à l’in­té­rieur de cer­taines ac­ti­vi­tés spé­ciales. « En ef­fet, la po­pu­la­tion est ap­pe­lée à vivre une ex­pé­rience de bé­né­vo­lat à tra­vers une ac­ti­vi­té concrète où se­ront réunis plu­sieurs membres et bé­né­voles ins­crits à l’or­ga­nisme. Voi­là donc une belle oc­ca­sion de vivre plei­ne­ment les ac­ti­vi­tés du Par­rai­nage ci­vique. Cette ex­pé­rience toute spé­ciale se­ra pour vous l’oc­ca­sion d’ex­plo­rer une forme de bé­né­vo­lat unique en son genre re­liée à un or­ga­nisme voué à l’émer­gence d’une re­la­tion d’ami­tié entre un bé­né­vole et son filleul » sou­ligne-t-on. Pour ob­te­nir de l’in­for­ma­tion ou pour de­ve­nir bé­né­vole, on com­mu­nique avec les per­ma­nents de l’or­ga­nisme en com­po­sant le (450) 4308177 ou en vi­si­tant le site in­ter­net : www.par­rai­na­ge­ci­vique.ca

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.