SEUL JEU DE PUIS­SANCE POUR LES

(D.R.) Le Col­lège Fran­çais a rem­por­té le match 4 à 3 contre les Pan­thères de SaintJé­rôme, à Lon­gueuil ce ven­dre­di.

Le Nord - - SPORTS ET LOISIRS -

L’équipe de Gian­ni Can­ti­ni a bien dé­bu­té la joute pre­nant les de­vants 2-0 à la pre­mière pé­riode.

Deux pé­riodes fa­tales

Après deux pé­riodes, les Pan­thères se di­ri­geaient vers une vic­toire de 3-1, mais l’équipe ad­verse a ins­crit trois buts pen­dant la troi­sième, dont deux sur le jeu de puis­sance. L’équipe de Saint-Jé­rôme n’a eu droit qu’à un seul jeu de puis­sance pen­dant le match, alors que le Col­lège Fran­çais a mar­qué trois buts sur six jeux de puis­sance. Mal­gré la ten­ta­tive de ré­duire l’écart, en deuxième pé­riode, Jus­tin Sa­dowy a réus­si à gar­der une avance de deux buts à son équipe por­tant la marque 3-1.

Vi­gneault et Gre­nier

Ter­ry Vi­gneault a ou­vert le poin­tage lors de la pre­mière pé­riode mar­quant son pre­mier but de la sai­son. Quant à Alexandre Gre­nier, il en était à son qua­trième. Le gar­dien des Pan­thères Loïc Boi­vin a su­bi, quant à lui, sa deuxième dé­faite de la sai­son. Ce soir, les Pan­thères af­fron­te­ront l’Arc­tic de La­val dès 19 h 45 à l’aré­na Me­lan­çon de SaintJé­rôme.

La dé­faite par blan­chis­sage a été évi­tée avec le tou­ché du dé­fen­seur Fé­lix Car­rière. Mal­gré le manque d’ex­pé­rience chez les joueurs, «il s’agit d’une équipe qui est en pro­gres­sion chaque match», pré­cise le res­pon­sable du foot­ball de l’École SaintS­ta­nis­las, Martin Fau­bert. Il ajoute : «Il faut com­prendre que quelques joueurs de cette équipe n’ont ja­mais réel­le­ment tou­ché à un bal­lon de foot­ball. Il est alors nor­mal qu’ils aient beau­coup de tech­niques à tra­vailler». Au ni­veau ju­vé­nile, les Pa­triotes croyaient rem­por­ter la par­tie contre les Em­pe­reurs du Col­lège Le­tendre. Mal­heu­reu­se­ment pour eux, ils l’ont per­due 33-6. «On était très confiant à la pre­mière de­mie. Ce­pen­dant, à cause des er­reurs com­mises, au­tant du cô­té dé­fen­sif qu’of­fen­sif, les me­neurs du jeu ont car­ré­ment aban­don­né l’équipe. Ils n’ont pas su se re­le­ver et faire de même en­vers le groupe», ex­plique Fau­bert. La concen­tra­tion et les pu­ni­tions de hors-jeu ont donc coû­té cher à l’équipe.

L’équi­pe­ben­ja­mi­ne­desPa­trio­tes­perd13-6

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.