L’AMT DÉ­VOILE SA NOU­VELLE LO­CO­MO­TIVE BI­MODE

Après la mise en ser­vice des nou­velles voi­tures pas­sa­gers mul­ti­ni­veaux, il y a quelques se­maines, les usa­gers du train de ban­lieue Saint-Jé­rôme /Mon­tréal pro­fi­te­ront d’une autre amé­lio­ra­tion du ser­vice.

Le Nord - - ACTUALITÉS - LA­POINTE MY­CHEL

En ef­fet, la nou­velle lo­co­mo­tive aux modes d’alimentation élec­trique et die­sel de l’Agence mé­tro­po­li­taine de trans­port (AMT) a été dé­voi­lée en pri­meur mer­cre­di der­nier lors d’une cé­ré­mo­nie of­fi­cielle se dé­rou­lant en si­mul­ta­née à Mon­tréal et à Ber­lin, à l’oc­ca­sion du sa­lon fer­ro­viaire In­noT­rans.

Ser­vice re­haus­sé

«L’ar­ri­vée de ce ma­té­riel rou­lant ac­tua­li­se­ra la flotte, ajou­te­ra des lo­co­mo­tives pour des dé­parts sup­plé­men­taires et per­met­tra la mise en ser­vice de la ligne du Train de l’Est. Ces équi­pe­ments neufs pour­ront cir­cu­ler sur l’en­semble du ré­seau de trains de ban­lieue de l’AMT, contri­buant ain­si à ré­duire le temps de par­cours de cer­taines liai­sons (dont celle de Saint-Jé­rôme) en em­prun­tant le tun­nel Mont-Royal » nous en disent les gens de l’AMT. Le dé­voi­le­ment de la nou­velle lo­co­mo­tive re­pré­sente la concré­ti­sa­tion d’un pro­jet amor­cé deux ans plus tôt. En ef­fet, en août 2008, grâce au fi­nan­ce­ment ac­cor­dé par le gou­ver­ne­ment du Québec, l’Agence mé­tro­po­li­taine de trans­port (AMT) de­ve­nait la pre­mière so­cié­té de trans­port de pas­sa­gers au Ca­na­da à ac­qué­rir des lo­co­mo­tives bi­modes. À la suite d’un ap­pel de pro­po- si­tions conjoint avec New Jer­sey Tran­sit (NJT), le contrat de fa­bri­ca­tion de 20 lo­co­mo­tives a été oc­troyé à Bom­bar­dier Trans­port. Il s’agit d’un in­ves­tis­se­ment to­tal de 236,3 M$, dont 75 % est fi­nan­cé par le mi­nis­tère des Tran­sports du Québec (MTQ) et 25 % par l’AMT. «Com­bi­nées au dé­ploie­ment des 160 voi­tures pas­sa­gers mul­ti­ni­veaux, les 20 nou­velles lo­co­mo­tives bi­modes aug­men­te­ront la ca­pa­ci­té des trains de ban­lieue de l’AMT de 70% en pé­riode de pointe et per­met­tra près de 43 000 dé­pla­ce­ments de plus par jour. Ce geste s’ins­crit dans la fou­lée de la toute pre­mière po­li­tique qué­bé­coise du trans­port col­lec­tif et té­moigne de la vo­lon­té in­ébran­lable de notre gou­ver­ne­ment à fa­vo­ri­ser le dé­ve­lop­pe­ment des tran­sports en com­mun», a sou­li­gné, mer­cre­di der­nier, le mi­nistre des Tran­sports, M. Sam Ha­mad. En plus d’amé­lio­rer la fia­bi­li­té et la qua­li­té du ser­vice, cet im­por­tant in­ves­tis­se­ment per­met­tra, nous dit-on, d’ac­croître gran­de­ment la ca­pa­ci­té d’ac­cueil des lignes ac­tuelles dans un ob­jec­tif d’as­su­rer la pé­ren­ni­té des ser­vices et de pla­ni­fier l’aug­men­ta­tion des ser­vices pour ré­pondre à une de­mande crois­sante. « D’im­por­tantes amé­lio­ra­tions sur l’en­semble du ré­seau de trains de ban­lieue de la grande ré­gion de Mon­tréal s’opé­re­ront grâce à l’ac­qui­si­tion de ces nou­velles lo­co­mo­tives. L’AMT se­ra en me­sure d’of­frir un meilleur ser­vice, d’amé­lio­rer la fia­bi­li­té de son ma­té­riel rou­lant par un en­tre­tien plus fa­cile et d’uni­for­mi­ser la flotte per­met­tant une flexi­bi­li­té d’ex­ploi­ta­tion et une ré­duc­tion des coûts d’en­tre­tien, le tout afin de faire face à un acha­lan­dage éle­vé en pé­riode de pointe », a men­tion­né Joël Gau­thier, pré­sident-di­rec­teur gé­né­ral de l’AMT.

Deux mo­teurs

Con­crè­te­ment, l’AMT in­nove en se do­tant d’équi­pe­ments pou­vant être pro­pul­sés tant par die­sel que de fa­çon élec­trique. Spé­cia­le­ment conçues se­lon les ca­rac­té­ris­tiques du ré­seau de trains de ban­lieue, ces lo­co­mo­tives pour­ront ain­si cir­cu­ler, di­sions-nous, dans le tun­nel Mont-Royal. «Do­tées de deux mo­teurs, ces lo­co­mo­tives ne pro­duisent pas de gaz à ef­fet de serre lors­qu’ali­men­tées par ca­té­naire élec­trique. Dé­jà beau­coup moins bruyants que les trains de mar­chan­dises, ces nou­veaux équi­pe­ments émettent en­core moins de bruit lors­qu’ils passent en mode élec­trique. Ceux-ci ré­pondent aux at­tentes éle­vées de l’AMT en termes d’exi­gences de fia­bi­li­té, d’en­tre­tien et d’opé­ra­tion, et ce, de fa­çon éco­no­mique » ex­plique-t-on du cô­té de l’AMT. Neuves et po­ly­va­lentes, les lo­co­mo­tives ouvrent éga­le­ment la voie à un ré­seau de trans­port col­lec­tif pro­pul­sé par une éner­gie propre et re­nou­ve­lable. « Il fait nul doute qu’avec son concept bi­mode, die­sel et élec­trique, cette toute nou­velle gé­né­ra­tion de lo­co­mo­tives contri­bue­ra au dé­ve­lop­pe­ment du trans­port col­lec­tif dans la grande ré­gion de Mon­tréal et per­met­tra une ré­duc­tion si­gni­fi­ca­tive des gaz à ef­fet de serre. En pou­vant pas­ser, au be­soin, d’une pro­pul­sion die­sel à une pro­pul­sion élec­trique, cette nou­velle lo­co­mo­tive offre toute la flexi­bi­li­té vou­lue pour cir­cu­ler sur des voies par­tiel­le­ment élec­tri­fiées. Sa po­ly­va­lence et sa ca­pa­ci­té à s’adap­ter à chaque confi­gu­ra­tion ur­baine en font une lo­co­mo­tive de choix pour le ré­seau de l’AMT », pré­cise M. Gau­thier.

Après­les­voi­tu­res­mul­ti­ni­veaux,bien­tôt­les­lo­co­mo­ti­ves­bi­mo­de­fe­ront­leu­rap­pa­ri­tionàSaint-Jé­rôme.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.