DE FU­MER DE­HORS!

Le Nord - - POINT DE VUE -

Dans un tel contexte, on com­prend fa­ci­le­ment que les gens de la Di­rec­tion de san­té pu­blique de l’Agence de la san­té et des ser­vices so­ciaux des Lau­ren­tides aient dé­ci­dé de sou­te­nir le pro­gramme Fa­mille sans fu­mée dans la ré­gion. Le­dit pro­gramme vise à in­for­mer les fa­milles sur la fu­mée se­con­daire et ses dan­gers pour la san­té, sur­tout celle des en­fants. Le pro­gramme se­ra ap­puyé par une im­por­tante cam­pagne mé­dia­tique, du 3 au 30 oc­tobre 2010, dont le slo­gan est « Pour la san­té des en­fants, mer­ci de fu­mer de­hors » .

Un dan­ger

En fait, il n’est pas dif­fi­cile de com­prendre que la fu­mée se­con­daire fasse plus de tort aux en­fants. « La fu­mée se­con­daire est par­ti­cu­liè­re­ment dan­ge­reuse pour les en­fants, car ils res­pirent plus vite, ab­sorbent plus de pro­duits toxiques que les adultes et ont un sys­tème im­mu­ni­taire moins dé­ve­lop­pé. Un en­fant ex­po­sé ré­gu­liè­re­ment est plus sus­cep­tible d’avoir des pro­blèmes res­pi­ra­toires, comme l’asthme et la bron­chite et aus­si d’être at­teint d’otites, de rhumes et de troubles d’ap­pren­tis­sage » nous ex­plique-t-on du cô­té de la San­té pu­blique des Lau­ren­tides. La fu­mée se­con­daire touche aus­si la femme en­ceinte et son bé­bé! « Les bé­bés à naître ne sont pas à l’abri! En ré­dui­sant le dé­bit de sang ache­mi­né au bé­bé, la fu­mée se­con­daire me­nace d’af­fec­ter le dé­ve­lop­pe­ment du coeur, des pou­mons, du sys­tème ner­veux, du sys­tème di­ges­tif et nuire à la crois­sance. De plus, l’ex­po­si­tion des femmes en­ceintes à la fu­mée se­con­daire est re­liée à un plus grand risque de vivre une fausse couche, un ac­cou­che­ment pré­ma­tu­ré ou une mort su­bite du nour­ris­son » .

Fu­mer de­hors

Dans un tel contexte, que peut-on faire pour pro­té­ger les en­fants? « C’est simple… Pour la san­té des en­fants, mer­ci de fu­mer de­hors. Le fait de fu­mer à l’ex­té­rieur de la mai­son ou de la voi­ture ré­duit les risques as­so­ciés à la fu­mée se­con­daire. Il est im­por­tant de no­ter que fu­mer sous une hotte, dans un ga­rage ou près d’une fe­nêtre sont des mé­thodes d’at­té­nua­tion qui dé­montrent de bonnes in­ten­tions, mais qui sont peu ef­fi­caces » sou­ligne la Dre Claire Ju­tras, mé­de­cin-conseil à la Di­rec­tion de san­té pu­blique des Lau­ren­tides. Pour en sa­voir plus sur la fu­mée se­con­daire et ses ef­fets no­cifs sur la san­té des en­fants ain­si que des femmes en­ceintes et leur bé­bé, vi­si­tez le : http:// fa­mil­lesansfu­mee. ca/.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.