LA

Le Nord - - LE PATROUILLEUR -

Deux per­sonnes ont été bles­sées lé­gè­re­ment, jeu­di der­nier en soi­rée, dans deux ac­ci­dents sur­ve­nus sur les au­to­routes 50 et 640. Se­lon la Sûreté du Québec, plu­sieurs fac­teurs sont en cause dans ces deux dos­siers. «La vi­tesse et la vi­si­bi­li­té semblent être les prin­ci­paux élé­ments à l’ori­gine de ces deux ac­ci­dents. Les conduc­teurs n’ont pas adap­té leur fa­çon de conduire étant don­né la bonne quan­ti­té d’eau qui s’est achar­née sur la ré­gion hier», ex­plique le por­te­pa­role pour les mé­dias, Guy Brière. Ces averses ont éga­le­ment oc­ca­sion­né des pertes de contrôle et des pannes de vé­hi­cules puis­qu’à cer­tains en­droits, un amon­cel­le­ment d’eau s’est for­mé en bor­dure de la route. C’est no­tam­ment le cas au ki­lo­mètre 39 sur l’Au­to­route des Lau­ren­tides, à la hau­teur de SaintAn­toine. Étant don­né qu’une voie de la route était inon­dée, un conduc­teur a per­du le contrôle de son vé­hi­cule. Le Mi­nis­tère des Tran­sports du Québec (MTQ) a dû in­ter­ve­nir à quelques re­prises afin de dé­ga­ger les par­ties de routes inon­dées. La SQ dé­sire rap­pe­ler aux conduc­teurs qu’il est im­por­tant de vé­ri­fier l’état des pneus de la voi­ture. Les agents de la Sûreté du Québec ont d’ailleurs consta­té qu’un bon nom-

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.