UN

Le Nord - - LE PATROUILLEUR -

Deux mi­neurs ain­si qu’un adulte ont com­pa­ru en cour le 25 sep­tembre der­nier suite à une agres­sion ar­mée sur­ve­nue, lors d’une fête la nuit pré­cé­dente, sur la rue Des Bou­leaux dans le sec­teur Saint-An­toine, à Saint-Jé­rôme. Plu­sieurs chefs d’ac­cu­sa­tion ont été por­tés contre les trois in­di­vi­dus, dont ce­lui d’avoir pos­sé­dé une arme à feu et d’avoir com­mis une agres­sion à main ar­mée. Quant au conduc­teur, il a été li­bé­ré sur pro­messe de com­pa­raître puis­qu’il n’agis­sait qu’à titre de chauf­feur dans cette af­faire.

Les faits

Quatre jeunes ont été ex­pul­sés d’une fête vers 1 h 30. Quelques mi­nutes plus tard, trois d’entre eux sont re­tour­nés sur les lieux. L’un d’eux avait en sa pos­ses­sion une arme à feu de neuf mil­li­mètres et les deux autres te­naient un bâ­ton de fer. Plu­sieurs jeunes pré­sents à la fête ont d’ailleurs été me­na­cés par l’arme. Une per­sonne a été bles­sée parce qu’elle avait re­çu plu­sieurs coups de bâ­ton. Les jeunes, dont on doit taire l’iden­ti­té puis­qu’ils sont mi­neurs, ont par la suite quit­té les lieux de l’agres­sion. Les po­li­ciers ont in­ter­pel­lé les trois in­di­vi­dus ain­si que le chauf­feur un peu plus loin. L’arme de neuf mil­li­mètres et les deux bâ­tons de fer ont été sai­sis par les agents du Ser­vice de po­lice de Saint-Jé­rôme. L’équipe d’en­quête d’ex­ploi­ta­tion sexuelle des en­fants de la Sûreté du Québec en col­la­bo­ra­tion avec le Ser­vice de po­lice de Bois­briand a ar­rê­té François Le­febvre, le 30 sep­tembre der­nier à sa ré­si­dence de Bois­briand, re­la­ti­ve­ment à un crime en lien avec l’ex­ploi­ta­tion sexuelle des en­fants. L’homme, âgé de 40 ans, a été ac­cu­sé de leur­rer un en­fant au moyen d’un or­di­na­teur ain­si que de proxé­né­tisme. C’est à la suite d’une in­for­ma- tion re­çue du pu­blic que les agents de la SQ ont dé­bu­té leur en­quête en juin der­nier. L’in­di­vi­du en­voyait, semble-til, des mes­sages à conno­ta­tion pé­do­phile sur In­ter­net. Les en­quê­teurs ont été en me­sure de re­mon­ter à la source des mes­sages en­voyés par l’ac­cu­sé. Du ma­té­riel in­for­ma­tique a été sai­si au do­mi­cile de l’in­di­vi­du. Il fe­ra l’ob­jet d’une ana­lyse com­plète de la part des po­li­ciers. Par la suite, d’autres ac­cu­sa­tions pour- raient être por­tées contre l’homme. Le Ser­vice d’en­quête in­vite la po­pu­la­tion à trans­mettre toute in­for­ma­tion re­liée à l’ex­ploi­ta­tion sexuelle des jeunes à l’adresse sui­vante : cy­be­raide.ca. L’équipe d’en­quête d’ex­ploi­ta­tion sexuelle des en­fants de la Sûreté du Québec est com­po­sée de po­li­ciers de la SQ et de la Gen­dar­me­rie royale du Ca­na­da.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.