LES PATTES DE L’ES­POIR RAP­PORTE 13 500 $

Le mar­che­thon Les Pattes de l’Es­poir te­nu di­manche der­nier au Parc du bois de Belle Ri­vière a per­mis de ra­mas­ser 13 500 $ pour la sec­tion des Lau­ren­tides de la So­cié­té ca­na­dienne du can­cer.

Le Nord - - COMMUNAUTAIRE - LA­POINTE MY­CHEL

Au to­tal, 130 meilleurs amis de l’homme, ain­si que 150 maîtres et amis ont par­ti­ci­pé au marche-o-thon par une ma­gni­fique jour­née en­so­leillée.

Mor­dus du chien

À cette oc­ca­sion, les maîtres ont pu faire pro­fi­ter leur tou­tou des ins­tal­la­tions d’agi­li­té ca­nine des « Mor­dus du chien » pré­sents pour l’évé­ne­ment. Ils ont pu éga­le­ment faire mas­ser leur chien grâce au centre Le Ca­bo­tin et as­sis­ter à des cli­niques de sport ca­nin no­tam­ment grâce à Ca­ni­cross Lau­ren­tides et Ki­no­vie. Le concept du marche-o-thon Les pattes de l’es­poir est très simple, mais aus­si très amu­sant et ori­gi­nal : c’est une marche de quelques ki­lo­mètres où maîtres et chiens dé­am­bulent contre pro­messes de dons pour la SCC. L’ar­gent re­cueilli par le marche-o-thon Les pattes de l’es­poir de la So­cié­té ca­na­dienne du can­cer ser­vi­ra di­rec­te­ment, nous dit-on, à fi­nan­cer des pro­jets de re­cherche, four­nir des ser­vices et du sou­tien aux per­sonnes tou­chées par le can­cer, dif­fu­ser une in­for­ma­tion à jour sur le can­cer, ai­der à pré­ve­nir cette ma­la­die par la pro­mo­tion de saines ha­bi­tudes de vie, et me­ner à bien des ac­ti­vi­tés de dé­fense de l’in­té­rêt pu­blic.

La So­cié­té

Les pattes de l’es­poir de la SCC est une ac­ti­vi­té de col­lecte de fonds com­man­di­tée à l’échelle pro­vin­ciale par Mon­dou. Rap­pe­lons que le can­cer est la pre­mière cause de mor­ta­li­té au Québec. En 2010, au Québec, près de 45 200 per­sonnes ap­pren­dront qu’elles sont at­teintes d’un can­cer et 20 300 vont en mou­rir. Plus d’une per­sonne sur 3 ( 40 % des Ca­na­diennes et 45 % des Ca­na­diens) dé­ve­lop­pe­ra un can­cer au cours de sa vie. D’ici quelques an­nées, si la ten­dance se main­tient, ce se­ra une per­sonne sur deux qui souf­fri­ra d’au moins un can­cer au cours de sa vie. Mal­gré ce lot d’in­quié­tudes, il existe une lueur d’es­poir, car au moins 50 % des cas de can­cer pour­raient être évi­tés par l’adop­tion de saines ha­bi­tudes de vie et par la mise en oeuvre de po­li­tiques de san­té pu­blique. Pour en connaître da­van­tage sur les ac­ti­vi­tés et les ser­vices de la SCC, com­mu­ni­quez avec le Ser­vice d’in­for­ma- tion sur le can­cer de la SCC au 1 888 939-3333 ( ac­ces­sible du lun­di au ven­dre­di, entre 8 h et 20 h) ou vi­si­tez le www.can­cer.ca.

Les­maî­tre­set­leur­chie­na­vant­le­dé­part­de­la­marche.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.