HI­VER­NER LES PLANTES NON RUS­TIQUES

Nous sommes plu­sieurs à nous de­man­der com­ment hi­ver­ner cor­rec­te­ment les plantes non rus­tiques qui ont pas­sé l’été au jar­din.

Le Nord - - COMMUNAUTAIRE - LA­POINTE MY­CHEL

Nous avons donc fait ap­pel aux gens de jar­di­nage.net pour ré­pondre à cette ques­tion im­por­tante pour plu­sieurs d’entre nous. Ain­si donc, pour ce qui est des hi­bis­cus (Hi­bis­cus ro­sa si­nen­sis), des lau­riers roses ( Ne­rium olean­der), des man­de­vil­las (Man­de­vil­la sp.), des pas­si­flores (Pas­si­flo­ra cæ­ru­lea) et du jas­min ( Jas­mi­nus of­fi­ci­nale) : toutes ces plantes doivent être ren­trées à l’in­té­rieur, tout comme vos plantes d’in­té­rieur qui ont pas­sé l’été au jar­din, et ce, dès qu’on an­nonce des risques de gel ou en­core des tem­pé­ra­tures qui des­cendent à 5 ºC pen­dant la nuit. On les place dans une pièce peu chauf­fée (au­tour de 15 ºC). Dans ces condi­tions, elles se main­tiennent en vé­gé­ta­tion et peuvent même faire quelques fleurs si elles sont ar­ro­sées ré­gu­liè­re­ment et qu’elles ont suf­fi­sam­ment de lu­mière ( fe­nêtre plein sud ou su­douest).

Rem­po­ter

Si ce n’est dé­jà fait, il faut mettre en pot les plants qui étaient en pleine terre. Il n’est pas né­ces­saire de rem­po­ter les plantes qui ont pas­sé l’été en pot, mais c’est pré­fé­rable si le ter­reau s’est appauvri et que vous dé­si­rez qu’elles conti­nuent de fleu­rir pen­dant l’hi­ver. Avant de rem­po­ter vos plantes, ins­pec­tez mi­nu­tieu­se­ment le feuillage et les ra­cines afin de dé­tec­ter des in­sectes in­dé­si­rables ( pu­ce­rons, co­che­nilles, té­tra­nyques [arai­gnées rouges] et autres). Une bonne pré­cau­tion consiste à bas­si­ner le feuillage et à dé­trem­per le sol avec un sa­von in­sec­ti­cide (5 ml de sa­von dans 2 L d’eau).

Ar­ro­ser

En outre, il est conseillé d’ar­ro­ser co­pieuse- ment les pots une heure avant de les ren­trer: des plantes gor­gées d’eau ré­sistent mieux aux dé­ran­ge­ments. Ce­pen­dant, on doit di­mi­nuer les ar­ro­sages à une fois par mois du­rant l’hi­ver pour re­prendre gra­duel­le­ment en mars. Ces­sez com­plè­te­ment la fer­ti­li­sa­tion jus­qu’au prin­temps.

Tailler

Cer­taines plantes gros­sissent tel­le­ment pen­dant l’été qu’on doit les tailler avant de les ren­trer. Sur un lau­rier rose, un man­de­vil­la ou un hi­bis­cus, on peut en­le­ver jus­qu’à un tiers de la lon­gueur des tiges. Cette étape n’est tou­te­fois pas obli­ga­toire puis­qu’elle sert uni­que­ment à ré­duire le vo­lume de la plante. Vers la mi-mars, pour ob­te­nir une flo­rai­son abon­dante pen­dant l’été, il faut tailler les plants en ré­dui­sant les tiges du tiers en­vi­ron. Pin­cez ré­gu­liè­re­ment les ex­tré­mi­tés, car les fleurs se for­me­ront sur les nou­velles pousses. Au be­soin, sup­pri­mez les tiges faibles, trop longues ou des­sé­chées. Pour les plantes en pot, taillez la plante, dès que de nou­velles feuilles ap­pa­raissent, rem­po­tez-la dans un ter­reau en­ri­chi de com­post. Ar­ro­sez co­pieu­se­ment, puis fer­ti­li­sez toutes les deux se­maines (5-8-5 ou 20-20-20 di­lué de moi­tié). Pla­cez la plante dans une pièce bien éclai­rée à une tem­pé­ra­ture de 20 à 22 º C, jus­qu’au mo­ment de la res­sor­tir à l’ex­té­rieur.

Les an­nuelles

Cer­taines plantes an­nuelles, comme les pen­ni­se­tums ( Pen­ni­se­tum ru­bra) et les gé­ra­niums (Pe­lar­go­nium sp.), le ro­ma­rin (Ros­ma­ri­nus of­fi­ci­na­lis) et le per­sil, ain­si que la la­vande (La­van­du­la an­gus­ti­fo­lia) et autres, peuvent être ren­trées dans un ga­rage ou un sous-sol bien aé­rés et non chauf­fés, mais où il n’y a ce­pen­dant pas de gel. Elles tom­be­ront en dor­mance jus­qu’au prin­temps. Il faut ces­ser la fer­ti­li­sa­tion et les ar­ro­sages, tout en s’as­su­rant que le ter­reau ne s’as­sèche pas com­plè­te­ment. Avec l’aide de jar­di­nage.net

Vo­shi­bis­cus­doi­ven­tê­tre­ren­trésàl’in­té­rieur.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.