LE FI­NAN­CE­MENT DE L’ÉGLISE DE BAT DE L’AILE

Main­te­nir les ac­ti­vi­tés

Le Nord - - LE PATROUILLEUR -

En ef­fet, alors que l’ob­jec­tif de fi­nan­ce­ment an­nuel de l’église Saint-Nor­bert de Val-Mo­rin est fixé à 20 000 $ pour l’an­née 2010, l’as­sem­blée de la Fa­brique n’a at­teint que les 7 600 $ à la mi-oc­tobre. Se­lon le prêtre Guy Sans­car­tier, ce re­tard est in­quié­tant. « On est à trois mois de la fin de l’an­née, et on n’a pas re­cueilli le tiers de l’ar­gent de la dîme. Il y a toute une gé­né­ra­tion de la po­pu­la­tion ca­tho­lique de Val-Mo­rin qui n’a pas pris l’ha­bi­tude de fi­nan­cer son église », ex­plique-t-il. Ce­lui-ci rap­pelle que les gou­ver­ne­ments ne fi­nancent pas les églises et se ques­tionne à sa­voir si les ca­tho­liques ont bien com­pris leurs res­pon­sa­bi­li­tés de ver­ser chaque an­née de l’ar­gent à leur église.Se­lon lui, ces sommes d’ar­gent sont né­ces­saires à la pa­roisse. Elles servent à main­te­nir les ac­ti­vi­tés cou­rantes telles que l’ani­ma­tion de la com­mu­nau­té et l’en­tre­tien des ins­tal­la­tions, dont l’église SaintNor­bert. L’an­née der­nière, la po­pu­la­tion avait été gé­né­reuse en re­met­tant la somme de 20 181 $.Guy Sans­car­tier tient à rap­pe­ler que l’église de Val-Mo­rin est tou­jours un lieu né­ces­saire. « La grande ma­jo­ri­té des ca­tho­liques et des Val­mo­ri­nois la fré­quentent chaque an­née et s’at­tendent à y trou­ver plu­sieurs ser­vices », dit-il. Sou­li­gnons que les chèques doivent être li­bel­lés à l’ordre de la Pa­roisse Notre-Dame-des­Pays-d’en-Haut avec la men­tion « com­mu­nau­té Saint-Nor­bert », et dé­po­sés au pres­by­tère Saint-Nor­bert (6140, Mo­rin, Val-Mo­rin Qc J0T 2R0).

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.