JEAN- CLAUDE HÉ­BERT RE­VIENT À LA CHARGE

L’ex- maire de Saint- Jé­rôme Jean- Claude Hé­bert est re­ve­nu à la charge jeu­di ma­tin pour dé­non­cer à nou­veau la fa­çon de faire des au­to­ri­tés de la Ville de SaintJé­rôme dans le dos­sier du Quar­tier 50+.

Le Nord - - POINT DE VUE - LA­POINTE MY­CHEL

Au cours d’une ren­contre avec les re­pré­sen­tants de la presse ré­gio­nale ( pour la pre­mière fois, le Jour­nal Le Nord y avait été convié), Jean-Claude Hé­bert a dé­voi­lé une sé­rie de chiffres dans le but de dé­mon­trer qu’il en au­rait coû­té moins cher à la Ville de SaintJé­rôme d’ache­ter le bâ­ti­ment du 425 bou­le­vard Jean-Baptiste — Rol­land au prix de l’éva­lua­tion mu­ni­ci­pale ( 2 mil­lions $) et de pro­cé­der à des ré­no­va­tions à hau­teur de 3 mil­lions $, plu­tôt que de pro­cé­der via un bail de lo­ca­tion de 20 ans comme elle l’a fait. Se­lon les chiffres avan­cés par M.Hé­bert, la fac­ture pour les contri­buables jé­rô­miens au­rait été, en ver­tu du scé­na­rio avan­cé (con­si­dé­rant un em­prunt de 5 M$ à un taux d’in­té­rêt de 4,5 % sur 20 ans), de 7 591 792.80 $ plu­tôt que 13 712 427.00 $ en ver­tu du bail de lo­ca­tion de 20 ans (y in­clues cer­taines amé­lio­ra­tions pour les­quelles la fac­ture est ac­quit­tée par SaintJé­rôme). In­sis­tant pour dire qu’il n’est pas contre la vo­ca­tion du Quar­tier 50+ (ayant été im­pli­qué ja­dis à titre de di­rec­teur des loi­sirs et édu­ca­teur phy­sique), Jean-Claude Hé­bert s’est dit d’avis que les Jé­rô­miens se­raient per­dants à bien des égards, puis­qu’à la fin du bail, l’édi­fice n’ap­par­tien­dra pas à la Ville de Saint-Jé­rôme.

L’ad­mi­nis­tra­tion

sous la loupe

Par ailleurs, Jean-Claude Hé­bert n’hé­site pas à se dire heu­reux que l’ad­mi­nis­tra­tion de la Ville de Saint-Jé­rôme se re­trouve ac­tuel­le­ment sous la loupe de fonc­tion­naires du mi­nis­tère des Af­faires mu­ni­ci­pales, des Ré­gions et de l’Oc­cu­pa­tion du Ter­ri­toire. « Ça veut dire que le mi­nis­tère a la Ville de Saint-Jé­rôme à l’oeil… » s’est dit d’avis M.Hé­bert au cours de la ren­contre de jeu­di. En fait, c’est à la de­mande des au­to­ri­tés jé­rô­miennes que les gens du mi­nis­tère re­visent cer­tains points dans des dos­siers pré­cis. « J’ai dis­cu­té avec le mi­nis­tère pour qu’on man­date quel­qu’un de fa­çon à vé­ri­fier cer­tains contrats. C’est pour­quoi je suis content de ce qui se passe ac­tuel­le­ment. J’ai vrai­ment confiance que nous avons fait les choses se­lon les règles de l’art. J’en­tre­tiens une grande confiance en notre ad­mi­nis­tra­tion » de confier le maire Marc Gas­con au Jour­nal Le Nord, jeu­di der­nier.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.