DÉ­CO­RER LE SA­PIN SANS SE RUI­NER

Il n’est pas né­ces­saire de dé­pen­ser une for­tune pour dé­co­rer votre sa­pin de Noël. Suf­fit sou­vent de faire preuve d’ima­gi­na­tion.

Le Nord - - LE PATROUILLEUR - LA­POINTE MY­CHEL

La cou­leur

En tout pre­mier lieu, que vous le choi­sis­siez na­tu­rel ou ar­ti­fi­ciel, quelques règles de base vous ai­de­ront à dé­ni­cher le sa­pin de Noël qui vous convient. In­utile qu’il soit énorme. Même un sa­pin de Noël mi­nia­ture peut don­ner une am­biance fes­tive s’il est bien dé­co­ré.

Si vous ne pos­sé­dez pas beau­coup d’orne- ments, jouez sur la cou­leur. Vous pou­vez op­ter pour des or­ne­ments d’une seule cou­leur, qui contras­te­ra avec le sa­pin, ou ajou­ter une deuxième cou­leur, com­plé­men­taire à la pre­mière. Le bleu rap­pelle le froid de l’hi­ver, le blanc évoque la pu­re­té de la neige qui vient de tom­ber, le rouge est tra­di­tion­nel et vi­brant, le do­ré et l’ar­gent donnent un air de fêtes. Les as­so­cia­tions de bleu et d’ar­gent ou de rouge et de do­ré sont des grands clas­siques.

Élé­ments de base

Si vous ne pos­sé­dez vrai­ment au­cun or­ne­ment, il se­rait bien d’ache­ter au moins quelques jeux de lu­mières et des boules de Noël clas­siques. Ces deux élé­ments consti­tuent une base au­tour de la­quelle on peut ajou­ter une foule d’or­ne­ments se­lon notre bud­get. Un fu­sil à colle, de la pein­ture brillante, des cro­chets, du fil à pêche et du ra­fia, et vous pour­rez vous amu­ser à faire vos propres com­po­si­tions sans vous rui­ner.

Pour les or­ne­ments

Pour don­ner de la pro­fon­deur à votre sa­pin de Noël, choi­sis­sez des or­ne­ments de dif­fé­rentes gros­seurs et ne sus­pen­dez pas tous vos or­ne­ments au bout des branches. Jouez l’abon­dance. Ici, le moins n’est pas le mieux. Si vos or­ne­ments sont soi­gneu­se­ment sé­lec­tion­nés et dis­po­sés à égale dis­tance, il n’y a au­ra ja­mais trop. Avec ces trois étapes fa­ciles, vous réus­si­rez votre sa­pin comme un pro.

Choi­sir un thème

Le fait de choi­sir un thème per­met d’uti­li­ser une foule d’ob­jets qu’on n’uti­li­se­rait nor­ma­le­ment pas dans un sa­pin de Noël. Par exemple, il ne nous vien­drait pas à l’idée de sus­pendre des mi­ni-barres de cho­co­lat dans un arbre tra­di­tion­nel, mais dans un arbre axé sur la gour­man­dise, elles prennent tout na­tu­rel­le­ment leur place. Avec l’aide de De­cor­mag

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.