Hausse de 4 ¢ du 100 $ à Sainte-Sophie

Le plus bas taux de la MRC de la Ri­vière-du-Nord

Le Nord - - ACTUALITÉS - My­chel La­pointe

Il en coû­te­ra 4 ¢ de plus du 100 $ d’éva­lua­tion aux contri­buables de Sainte-Sophie au mo­ment d’ac­quit­ter leur compte de taxes 2011.

C’est ce qui se dé­gage du bud­get 2011 dé­po­sé ven­dre­di ma­tin par le maire Yvon Brière qui se plait à dire que le taux de taxe fon­cière à Sainte-Sophie de­meure le plus bas des cinq mu­ni­ci­pa­li­tés com­po­santes de la MRC de la Ri­vière-du-Nord.

Éco­no­mie de 2 %

Le bud­get 2011 est de l’ordre de 11 793 073 $ en hausse de 630 478 $ à com­pa­rer au bud­get 2010 qui s’éta­blis­sait à 11 162 595 $.

Une aug­men­ta­tion de 60 $

Dans les faits, pour 2011, le taux de taxe fon­cière passe de 0.71 $ du 100 $ à 0.75 $ du 100 $.

« Nous avons pu main­te­nir un taux de taxa­tion, un des plus bas, mal­gré la baisse de re­ve­nus de re­de­vances de notre site d’en­fouis­se­ment (Waste Ma­na­ge­ment) de l’ordre de 600 000 $, en pui­sant dans nos sur­plus ac­cu­mu­lés des der­nières an­nées. Le taux au­rait été haus­sé du double sans l’uti­li­sa­tion de cette ré­serve. Le taux de taxa­tion se­ra haus­sé de seule­ment 4 ¢ du 100 $ d’éva­lua­tion dû à la perte de cette re­de­vance et une lé­gère hausse des ser­vices in­com­pres­sibles : or­dures mé­na­gères et re­cy­clage, sé­cu­ri­té pu­blique, dé­nei­ge­ment, ajout de ser­vices. À titre d’exemple : une mai­son éva­luée à 150 000 $ au­ra une aug­men­ta­tion de 60 $; ce qui fait 1.15 $ par se­maine pour la taxe fon­cière + 48 ¢ par se­maine pour les or­dures mé­na­gères et le re­cy­clage. Ce qui fait 1.63 $ par se­maine » fait va­loir le maire Brière. No­tons que les au­to­ri­tés so­phiennes main­tiennent la for­mule de trois ver­se­ments pour s’ac­quit­ter du compte de taxes.

« Par contre, vous pou­vez bé­né­fi­cier d’une ré­duc­tion de 3 % en au­tant que vous payez le mon­tant to­tal avant l’échéance du pre­mier ver­se­ment » de sou­li­gner M.Brière à l’in­ten­tion des ci­toyens.

Il faut no­ter qu’il n’y a au­cune aug­men­ta­tion pour la taxe de ser­vice du ré­seau d’aque­duc et d’égout du vil­lage et Do­maine Pi­neault.

Clair­voyant, vi­sion­naire et pru­dent

Par ailleurs, au mo­ment de pré­sen­ter le dis­cours sur le bud­get, le maire Yvon Brière au­ra pris grand soin de sou­li­gner que « cette an­née en­core, le conseil a été clair­voyant, vi­sion­naire et pru­dent. Tous les jours, nous de­vons gé­rer de ma­nière res­pon­sable pour res­pec­ter nos pré­vi­sions bud­gé­taires, pour conti­nuer d’of­frir des ser­vices mu­ni­ci­paux de qua­li­té. Nous de­vons in­ves­tir dans nos in­fra­struc­tures, res­pec­ter nos en­ga­ge­ments au­près des dif­fé­rents pa­liers gou­ver­ne­men­taux et main­te­nir la qua­li­té de nos im­mo­bi­li­sa­tions ain­si que nos ser­vices en crois­sance ».

Le maire Yvon Brière

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.