Hausse de fac­ture à Saint-Jé­rôme

Le taux glo­bal baisse, mais l’éva­lua­tion monte…

Le Nord - - ACTUALITÉS - My­chel La­pointe

Les au­to­ri­tés de Saint-Jé­rôme ont choi­si de bais­ser le taux glo­bal de taxa­tion et de ré­par­tir de fa­çon égale sur trois ans la hausse moyenne de l’éva­lua­tion mu­ni­ci­pale (15%) pour en amoin­drir l’im­pact sur le compte de taxes des contri­buables en 2011. @R:C’est prin­ci­pa­le­ment ce qui res­sort du bud­get 2011 pré­sen­té en as­sem­blée spé­ciale par le maire Marc Gas­con. Un bud­get qui at­teint 116,7 mil­lions $, en hausse de 2,4M$ (2,1%).

Hausse d’éva­lua­tion

De fa­çon claire, le nou­veau rôle d’éva­lua­tion 2011-2013 fait pas­ser la va­leur im­po­sable glo­bale des pro­prié­tés de 4,5G$ à 5,2G$.

«Cette hausse est une bonne nou­velle en soi et ap­porte des as­pects po­si­tifs. Le pa­tri­moine des pro­prié­taires prend de la va­leur et la Ville s’en­ri­chit col­lec­ti­ve­ment. J’an­nonce donc une baisse du taux glo­bal de taxa­tion pour 2011» a dé­cla­ré le maire Gas­con.

En fonc­tion des me­sures prises par le conseil mu­ni­ci­pal, le pre­mier ma­gis­trat s’est dit d’avis que «les contri­buables jé­rô­miens ver­ront un faible im­pact sur leur compte de taxes en 2011».

La hausse moyenne pour les contri­buables jé­rô­miens se­rait de l’ordre de 3%.

Ser­vices ta­ri­fés

Pour ce qui est des taxes re­la­tives aux ser­vices ta­ri­fés, celle de l’as­sai­nis­se­ment des eaux usées passe de 93 $ à 78 $. La taxe d’eau, se­ra main­te­nue à 175 $. Alors que pour l’en­lè­ve­ment des or­dures mé­na­gères et la col­lecte sé­lec­tive, la taxe passe de 165 $ en 2010 à 175 $. Si bien qu’au cu­mu­la­tif la baisse de taxes est de 5$.

Com­mer­cial et in­dus­triel

Concer­nant la taxa­tion com­mer­ciale et in­dus­trielle, c’est éga­le­ment un gel du taux pour 2011.

Ain­si, pour le sec­teur com­mer­cial, on parle d’un taux de 2.66 $ par 100 $ d’éva­lua­tion et pour le sec­teur in­dus­triel d’un taux de 2.72 $ par 100 $ d’éva­lua­tion. En­fin pour les im­meubles à six lo­ge­ments et plus, le taux moyen se­ra de 0.74 $ par 100 $ d’éva­lua­tion, une baisse de 0,01 $ par rap­port à l’an der­nier.

Amé­lio­ra­tion et ri­gueur

«Si j’avais deux mots pour dé­crire le bud­get 2011, ces mots se­raient amé­lio­ra­tion et ri­gueur. L’amé­lio­ra­tion et la ri­gueur puisque de­puis le tout dé­but de mon en­ga­ge­ment en po­li­tique, ce sont des va­leurs que j’ai tou­jours dé­fen­dues et que j’ai ap­pli­quées par le biais des prin­cipes de saine ges­tion des fi­nances pu­bliques tout en vou­lant bo­ni­fier les ser­vices of­ferts aux Jé­rô­miens et aux Jé­rô­miennes» de com­men­ter le maire Gas­con.

Grande noir­ceur

En outre, le maire Gas­con doit faire face aux cri­tiques de l’op­po­si­tion pour une ques­tion de dif­fu­sion du bud­get.

«Près d’une se­maine après la pré­sen­ta­tion du bud­get 2011, Vi­sion Saint-Jé­rôme dé­nonce une fois de plus le manque de trans­pa­rence du maire Marc Gas­con. Mal­gré des de­mandes ré­pé­tées, le bud­get n’est tou­jours pas dis­po­nible pour consul­ta­tion. Y’au­rait-il des as­pects du bud­get qui au­raient été vo­lon­tai­re­ment ou­bliés lors de la pré­sen­ta­tion et qui risquent de res­sor­tir dans la boîte aux lettres des ci­toyens quand ils re­ce­vront leur compte de taxes? … Je tiens à rap­pe­ler à Marc Gas­con que Vi­sion Saint-Jé­rôme est un par­ti po­li­tique sé­rieux. Nous vou­lons faire des dé­bats d’idées. Mais si le maire ne nous en donne pas la chance, nous al­lons trou­ver d’autres moyens pour ar­ri­ver à nos fins. Jus­qu’à pré­sent, on peut af­fir­mer sans se trom­per que Marc Gas­con ter­mine l’an­née comme il l’a dé­bu­tée, soit en te­nant les ci­toyens dans la Grande Noir­ceur» a com­men­té M. Andrew Hat­tem, chef de Vi­sion SaintJé­rôme, par voie de com­mu­ni­qué lun­di der­nier.

«Les contri­buables jé­rô­miens ver­ront un faible im­pact sur leur compte de taxes en 2011» a dé­cla­ré le maire

Marc Gas­con.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.