«Je sens qu’on prend du mieux… »

Dans le sec­teur Bel­le­feuille

Le Nord - - ACTUALITÉS - My­chel La­pointe

« Deux dos­siers me pré­oc­cu­paient par­ti­cu­liè­re­ment quand j’ai dé­ci­dé de ve­nir en po­li­tique mu­ni­ci­pale à Saint-Jé­rôme. D’une part, je consi­dé­rais qu’il n’était pas nor­mal que la ville loue des bâ­ti­ments pour ses ser­vices. Je suis contre les par­te­na­riats pu­blics pri­vés (PPP) pour ce genre de choses. Un Hô­tel de Ville, il en fau­dra tou­jours un. Tout comme un ser­vice comme le Quar­tier 50+. Dans l’ave­nir, je ne pense pas qu’on aille à nou­veau en lo­ca­tion à la Ville de Saint-Jé­rôme. D’autre part, il y avait l’ave­nir de l’an­cien Hô­tel de Ville de Bel­le­feuille. Pour moi, cette ba­taille-là est dé­jà ré­glée… » note M.Mi­chel Des Chênes.

Conseiller du dis­trict no 8 (La­mon­tagne) et seul re­pré­sen­tant de l’op­po­si­tion au conseil mu­ni­ci­pal de Saint-Jé­rôme, M.Des Chênes ré­agis­sait ain­si lun­di der­nier, au cours d’une conver­sa­tion té­lé­pho­nique avec le Jour­nal Le Nord, au mo­ment où les au­to­ri­tés jé­rô­miennes en­tendent in­ves­tir quelque 700 000 $ pour ré­pa­rer l’an­cien Hô­tel de Ville de Bel­le­feuille et lui don­ner une nou­velle vo­ca­tion (en­core in­dé­fi­nie pour l’ins­tant).

La nou­velle ar­rive alors qu’un groupe de ci­toyens ont écrit au dé­but de la se­maine der­nière au maire de Saint-Jé­rôme, M.Marc Gas­con, et aux membres du conseil mu­ni­ci­pal sur le su­jet.

« Le bâ­ti­ment de l’an­cien Hô­tel de Ville de Bel­le­feuille est in­oc­cu­pé et à l’aban­don de­puis la fu­sion de cette ville avec SaintJé­rôme. De­puis plus de huit ans, le conseil de ville n’a pas trou­vé une nou­velle vo­ca­tion pour cet édi­fice, fonc­tion­nel au mo­ment de la fu­sion, construit dans un pas­sé ré­cent avec l’ar­gent des ci­toyens de Bel­le­feuille. Ce bâ­ti­ment se dé­té­riore à vue d’oeil. La cou­ver­ture de­vait être re­faite en 2010 afin d’en ra­len­tir les dom­mages. Nous amor­çons 2011 sans que ce­la ait été fait… » sou­li­gnaient les ci­toyens Ré­jean Ar­se­nault, Aline Lau­zon, Diane La­porte Ar­se­nault, Mi­chel Lau­zon, Ri­ta La­fond, An­nette Lé­vesque, Ro­méo La­fond, Jea­nine Pou­lin, Car­mel Pa­ri­zeau, Odette Tho­mas, Jean-Claude De l’Orme, Jean-Marc Tho­mas, Cé­line Le­tendre, Su­zelle Boyer, Laurent Thouin, Ni­cole Cloutier, Guy­laine Ray­mond, Ga­briel Gaus­si­ran et Charles Mont­me­ny-Huot.

Pas dans le centre-ville

De toute évi­dence, les ci­toyens ont main­te­nant ré­ponse à leurs in­ter­ro­ga­tions.

Il se dé­gage par contre du conte­nu de la mis­sive un sen­ti­ment de lais­sés pour compte de la part des si­gna­taires qui écrivent « mon­sieur le maire et vous, les conseillers élus, sa­chez que les ci­toyens ont des at­tentes visà-vis de vos res­pon­sa­bi­li­tés en­vers les biens pu­blics de la ville, même ceux qui ne sont pas si­tués au centre-ville de Saint-Jé­rôme » . Et, en­core : « Il semble, mon­sieur le maire, qu’il y ait tou­jours des pro­jets d’oc­cu­pa­tion sur la table de tra­vail du conseil de ville, no­tam­ment des idées concer­nant de l’ar­chi­vage, des lo­caux pour les spor­tifs ou les groupes com­mu­nau­taires ou en­core pour une coo­pé­ra­tive de san­té. Mais au­cun pro­jet n’a été réa­li­sé de­puis que vous êtes éga­le­ment au ser­vice des ci­toyens du sec­teur Bel­le­feuille… Est-ce à dire que nos élus de la ville ne tra­vaillent pas très fort sur ce dos­sier? Ou que l’an­cien sec­teur de Bel­le­feuille-Centre n’est pas dans les prio­ri­tés du conseil? » ques­tionne-t-on avec in­sis­tance.

Une évo­lu­tion

Qu’ en pense M.Des Chênes du trai­te­ment des dos­siers éma­nant de ce qu’il est conve­nu d’ap­pe­ler le « Vieux Bel­le­feuille »?

« Je pense que ça com­mence à évo­luer. On sent qu’il se passe quelque chose de plus que par le pas­sé. On sent que les choses bougent avec les ef­forts des conseillers François Boyer (dis­trict 10, Ri­cher), Martin Pigeon (dis­trict 9, Cris­pin) et Tom­my Kulc­zyk (dis­trict 11, For­get) qui est éga­le­ment un ré­si­dant du sec­teur Bel­le­feuille. Main­te­nant, tout le monde est conscient qu’on existe… » note M.Des Chênes.

Ce qui n’au­rait, semble-t-il, pas tou­jours été le cas. « On nous di­sait sou­vent que c’était loin d’al­ler ser­vir les gens du Vieux Bel­le­feuille. C’est pas plus loin de don­ner des ser­vices dans le sec­teur que pour les gens du Vieux Bel­le­feuille d’al­ler cher­cher des ser­vices en bas (lire : le cen­tre­ville de Saint-Jé­rôme). Par contre, les choses bougent et il y a des pro­jets qui sont en cours et d’autres qui sont an­non­cés. Fi­na­le­ment, je sens qu’on prend du mieux dans le sec­teur Bel­le­feuille…» de conclure M.Des Chênes. Il a été im­pos­sible d’avoir les com­men­taires du maire Marc Gas­con qui se trou­vait à l’ex­té­rieur de la ré­gion en dé­but de se­maine.

Le conseiller Mi­chel Des Chênes dit consta­ter des chan­ge­ments dans le sec­teur Bel­le­feuille.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.