«Il va fal­loir qu’il change de com­por­te­ment…»

Au su­jet du maire Marc Gas­con

Le Nord - - ACTUALITÉS - My­chel La­pointe

«M’as­seoir avec le maire Gas­con, je n’ai pas de pro­blème avec ça, mais il va fal­loir qu’il change de com­por­te­ment...» lance Gilles Robert.

Poin­té du doigt ven­dre­di ma­tin der­nier par la dé­pu­tée Mo­nique Guay ain­si que les maires Marc Gas­con (Saint-Jé­rôme) et Ger­main Ri­cher (Pré­vost) pour ce que les trois po­li­ti­ciens consi­dé­raient comme un manque de col­la­bo­ra­tion de sa part, le dé­pu­té de Pré­vost a contreat­ta­qué en confé­rence de presse lun­di ma­tin der­nier.

La ri­poste a été cin­glante, et no­tam­ment di­ri­gée vers le maire Marc Gas­con.

«Toutes les al­lé­ga­tions sou­le­vées par les jour­na­listes der­niè­re­ment, que ce soit : les élec­tions clés en main, des contrats don­nés sans ap­pel d’offres, le co­pi­nage avec des en­tre­pre­neurs, les man­que­ments à l’éthique et j’en passe ne sont pas le fruit de mon ima­gi­na­tion. Le maire est res­pon­sable de ses ac­tions, c’est lui et son ad­mi­nis­tra­tion qui contri­buent gran­de­ment à ac­cen­tuer le cli­mat de mé­fiance qui pré­vaut ac­tuel­le­ment au­près de la po­pu­la­tion» de dire M.Robert pour qui «Mon­sieur Gas­con a été un maître de la dis­corde» au cours des der­niers temps.

Des in­ter­ven­tions

En outre, le dé­pu­té Robert a te­nu à re­ve­nir sur le dos­sier de la san­té pour le­quel il avait re­çu des re­proches du maire Marc Gas­con.

Sou­li­gnant qu’il a «in­ter­pel­lé le mi­nistre Bolduc (Yves, San­té et Ser­vices so­ciaux) plu­sieurs fois sur le su­jet des ur­gences à l’As­sem­blée na­tio­nale», le dé­pu­té Robert a in­vi­té le maire Gas­con à «consul­ter le jour­nal des mi­nutes de l’As­sem­blée na­tio­nale. Il pour­ra ain­si re­trou­ver toutes les ques­tions que j’ai po­sées au Sa­lon bleu à ce su­jet. De plus, il pour­ra y lire tous les dis­cours que j’ai pro­non­cés dans le but de sen­si­bi­li­ser le mi­nistre Bolduc aux pro­blèmes que vivent les ci­toyens et les ci­toyennes de la cir­cons­crip­tion; prin­ci­pa­le­ment une ur­gence sur­taxée et des ser­vices so­ciaux et de san­té lar­ge­ment sous-fi­nan­cés».

Aré­na

Éga­le­ment at­ta­qué sur le dos­sier des aré­nas à Saint-Jé­rôme, Gilles Robert n’a pas non plus mâ­ché ses mots lun­di ma­tin.

Te­nant à pré­ci­ser qu’avant même la mise sur pied de la Ré­gie in­ter­mu­ni­ci­pale de l’aré­na de la Ri­vière-du-Nord il s’était dé­cla­ré en fa­veur d’une col­la­bo­ra­tion entre les mu­ni­ci­pa­li­tés et le monde sco­laire, le dé­pu­té de Pré­vost a lan­cé quelques flèches bien sen­ties.

«Je suis très sur­pris des dé­cla­ra­tions de Marc Gas­con. Il pré­sente un pro­jet in­ac­cep­table pour le mi­nis­tère des Af­faires mu­ni­ci­pales, il ne réus­sit pas à ral­lier tous les maires dans son pro­jet de ré­gie in­ter­mu­ni­ci­pale et voi­là qu’il veut me faire por­ter le blâme. Mais mal­gré ce­la, ma po­si­tion n’a pas chan­gé. Je suis tou­jours prêt à tra­vailler à la réus­site de ce dos­sier» de lan­cer M.Robert.

Prêt à dis­cu­ter

Par ailleurs, même si le maire Gas­con a été sa prin­ci­pale cible, Gilles Robert a aus­si eu quelques mots pour le maire Ri­cher et la dé­pu­tée Guay.

Concer­nant la Ville de Pré­vost: « Que ce soit le co­mi­té ré­gio­nal pour la pro­tec­tion des fa­laises, le dif­fu­seur Amal’Gamme, la coo­pé­ra­tive de san­té de Pré­vost ou le re­grou­pe­ment des gens d’af­faires de Pré­vost, tous ont été ren­con­trés et sou­te­nus dans leurs de­mandes par mon bu­reau. De plus, j’ai fait des re­pré­sen­ta­tions au­près du mi­nis­tère du Trans­port afin de m’as­su­rer que la so­lu­tion choi­sie pour la ré­fec­tion du pont Shaw soit ac­cep­table pour la ville de Pré­vost».

Quant à la dé­pu­tée Mo­nique Guay, Gilles Robert s’est dit dis­po­sé à la ren­con­trer quand elle le vou­dra bien. Ce que Mme Guay s’est en­ga­gée à faire dans un court com­mu­ni­qué émis ven­dre­di der­nier en fin de jour­née.

Pour ce qui de col­la­bo­rer avec le maire Marc Gas­con, le dé­pu­té plaide avoir fait quelques ten­ta­tives in­fruc­tueuses par le pas­sé. Il parle éga­le­ment d’une dé­marche de son col­lègue Sylvain Pa­gé, dé­pu­té de La­belle et pré­sident du cau­cus des dé­pu­tés des Lau­ren­tides.

Ce que confirme M.Pa­gé, par voie de com­mu­ni­qué re­mis aux mé­dias lun­di ma­tin.

«J’ai eu l’oc­ca­sion l’été der­nier de m’en­tre­te­nir lon­gue­ment avec le maire de SaintJé­rôme et lui ai of­fert que nous ayons une ren­contre afin d’amé­lio­rer nos re­la­tions et rendre plus ef­fi­cace notre tra­vail dans les Lau­ren­tides. Mal­gré que nous ayons une bonne re­la­tion, Mon­sieur Gas­con n’a mal­heu­reu­se­ment ja­mais don­né suite à cette offre. Je lui ré­itère res­pec­tueu­se­ment cette in­vi­ta­tion avec le seul ob­jec­tif d’har­mo­ni­ser nos stra­té­gies et nos re­la­tions pour une meilleure dé­fense de nos dos­siers et le mieux-être de notre po­pu­la­tion».

Nous avons ten­té d’avoir les com­men­taires du maire Marc Gas­con, mais la dé­marche était de­meu­rée sans ré­ponse au mo­ment d’al­ler sous presse.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.