Une loi plus forte pour les jeunes

Se­maine qué­bé­coise pour un ave­nir sans ta­bac

Le Nord - - ACTUALITÉS - My­chel La­pointe

Les di­ri­geants de la sec­tion des Lau­ren­tides de la So­cié­té ca­na­dienne du can­cer pro­fitent de la Se­maine qué­bé­coise pour un ave­nir sans ta­bac qui a cours, pour rap­pe­ler aux ci­toyens de la ré­gion des Lau­ren­tides que le ta­ba­gisme est en­core et tou­jours la plus im­por­tante cause de can­cer.

Ain­si, in­sistent-ils, le ta­ba­gisme est res­pon­sable d’un dé­cès par can­cer sur trois au Québec et de plus de 8 dé­cès par can­cer du pou­mon sur 10.

«Cette an­née en­core, des non-fu­meurs vont mou­rir d’une ex­po­si­tion à la fu­mée se­con­daire. Pour la So­cié­té ca­na­dienne du can­cer, chaque dé­cès cau­sé par le ta­bac est un drame hu­main qui au­rait pu être évi­té»

Les jeunes

Par ailleurs à la sec­tion des Lau­ren­tides, on dit se pré­oc­cu­per aus­si du fait que «l’in­dus­trie du ta­bac vise cons­tam­ment à re­nou­ve­ler sa clien­tèle et sur­tout l’un de ses prin­ci­paux ob­jec­tifs est de ci­bler les jeunes». «Mal­heu­reu­se­ment, ses ef­forts portent fruit, par­ti­cu­liè­re­ment au Québec: c’est ici que les 15-19 ans et les 20-24 ans fument le plus au pays».

Si bien que, «il faut ren­for­cer la Loi sur le ta­bac de 2005 par l’ajout de me­sures qui en­cou­ra­ge­ront nos jeunes à res­ter non-fu­meurs. Il est im­pé­ra­tif de leur of­frir des moyens de ré­sis­ter au mar­ke­ting agres­sif des ci­ga­ret­tiers et du ta­bac de contre­bande à ra­bais. Pour toutes ces rai­sons, la So­cié­té ca­na­dienne du can­cer conti­nue de ré­cla­mer, de la part du mi­nis­tère de la San­té, un ren­for­ce­ment de la Loi sur le ta­bac» sou­ligne Mme Ma­rise Per­rier, co­or­don­na­trice au bu­reau ré­gio­nal des Lau­ren­tides de la SCC.

Cam­pagne de lettres

Il faut bien dire que les gens de la So­cié­té ca­na­dienne du can­cer des Lau­ren­tides dis­posent de l’ap­pui du pu­blic dans leurs dé­marches.

C’est ain­si que, nous dit-on, en mai et juin der­niers, dans 57 Re­lais pour la vie de la SCC un peu par­tout au Québec, une cam­pagne de lettres s’est or­ga­ni­sée afin d’en­cou­ra­ger le mi­nistre de la San­té à en faire plus dans le dos­sier du ta­bac.

«Quelque 22 276 Qué­bé­cois ont ex­pri­mé leur ap­pui aux me­sures pro­po­sées par la SCC, dont 2 412 dans les Re­lais de Mont-Lau­rier, Mont-Trem­blant, Sainte-Agathe, Saint-Jé­rôme, La­chute et Blain­ville» note Mme Per­rier. Les me­sures pré­co­ni­sées visent no­tam­ment à: -Ge­ler le mar­ché des pro­duits de ta­bac. «La plus grande me­nace pour les jeunes est l’en­semble des tac­tiques dé­ployées par l’in­dus­trie du ta­bac. En ef­fet, les riches com­pa­gnies de ta­bac ri­va­lisent d’in­gé­nio­si­té afin d’in­ven­ter sans cesse de nou­veaux pro­duits cool, bran­chés et at­ti­rants afin de convaincre une clien­tèle sou­vent mi­neure d’es­sayer leurs pro­duits. Et il en ré­sulte trop sou­vent une dé­pen­dance à long terme. En 2007 seule­ment, les ci­ga­ret­tiers ca­na­diens ont in­ven­té ou mo­di­fié une cen­taine de pro­duits afin de re­vi­ta­li­ser leur mar­ché. Le Québec a-t-il vrai­ment be­soin de deux nou­veaux pro­duits du ta­bac par se­maine? La SCC croit qu’il est temps d’em­pê­cher l’in­dus­trie d’in­ven­ter de nou­veaux pro­duits ou de mo­di­fier les pro­duits exis­tants afin de les rendre plus at­ti­rants en im­po­sant un mo­ra­toire sur ces pro­duits dan­ge­reux» note Mme Per­rier.

-S’at­ta­quer à la contre­bande lo­cale. «Si s’at­ta­quer à la source du pro­blème est es­sen­tiel, la po­lice doit éga­le­ment bé­né­fi­cier des moyens né­ces­saires afin d’agir plus ef­fi­ca­ce­ment contre les pe­tits ré­seaux de dis­tri­bu­tion qui ciblent nos quar­tiers, nos écoles et nos en­fants. Un pro­jet nom­mé VI­TAL et im­plan­té no­tam­ment à La­val, Saint-Jé­rôme et Mon­tréal, a dé­jà ob­te­nu de bons ré­sul­tats sur le ter­rain. Pour­quoi ne pas l’étendre à l’en­semble des ré­gions du Québec?» in­ter­roge Ma­rise Per­rier.

Les jeunes sont par­ti­cu­liè­re­ment ci­blés par les com­pa­gnies de ta­bac.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.