Les ma­la­dies car­dio­vas­cu­laires

Le Nord - - VOTRE SANTÉ -

L’en­do­thé­lium dont nous avons briè­ve­ment dis­cu­té la der­nière fois est à la base de plu­sieurs ma­la­dies car­dio­vas­cu­laires. Ces der­nières sont nez à nez avec les can­cers comme cause de dé­cès, mais contrai­re­ment aux can­cers elles peuvent être évi­tées. La haute pres­sion aus­si ap­pe­lé hy­per­ten­sion, l’in­suf­fi­sance car­diaque, les ma­la­dies cé­ré­bro­vas­cu­laires, l’in­suf­fi­sance ré­nale, le dia­bète pour n’en nom­mer que quelques-unes ont tous en com­mun le type de per­sonne qui en souffre. À moins de mal­chance ou de gé­né­tique dé­fa­vo­rable, vous ne ver­rez pas ces ma­la­dies chez une per­sonne qui a un poids san­té, qui bouge, qui gère son stress, qui est plu­tôt vé­gé­ta­rien lé­ger que car­ni­vore en­ra­gé. Pour la san­té c’est comme pour beau­coup d’autres choses, ‘la ver­tu est dans le mi­lieu’ vous de­vez faire des ef­forts rai­son­nables pour évi­ter d’avoir des ma­la­dies car­dio­vas­cu­laires, la consom­ma­tion de pro­duits trans­for­més est plus ra­pide certes, mais aus­si plus cher que de faire soi-même.

Syn­drome mé­ta­bo­lique

La condi­tion ap­pe­lé syn­drome mé­ta­bo­lique (qui pour­rait aus­si être je tra­vaille trop fort, je suis gras et je ne fais même pas de la marche et en plus je fume) est une bombe à re­tar­de­ment. Li­sez bien ce qui suit, ap­pre­nez-le et met­tez-le en pra­tique! Mi­ni­ma­le­ment vous de­vez mar­cher 45 mi­nutes 4 fois se­maine suf­fi­sam­ment vite pour bien trans­pi­rer, vous ne de­vez pas fu­mer, vous de­vez main­te­nir votre in­dice de masse cor­po­rel entre 20 et 24, vous de­vriez ter­mi­ner les re­pas avec une pe­tite faim, ne bu­vez pas plus que 14 consom­ma­tions d’al­cool par se­maine, riez tous les jours, ban­nis­sez les bois­sons ga­zeuses, ren­dez ser­vice à quel­qu’un au moins une fois par jour. Vous se­rez d’ac­cord pour consta­ter que la seule chose qui est dif­fi­cile c’est de ré­ser­ver du temps pour l’exer­cice, il faut le mettre dans l’agen­da comme ren­dez-vous pri­mor­dial avec vous-même! Au­tour de 30 ans pour les hommes et 35 ans pour les femmes sans symp­tômes vous de­vriez faire faire une prise de sang pour vé­ri­fier votre fonc­tion ré­nale, votre ni­veau de sucre et votre cho­les­té­rol (le bon et le mau­vais) plus ce que votre mé­de­cin ju­ge­ra ap­pro­prié. Ces don­nées de base pour­raient vous gui­der dans l’in­ten­si­té des me­sures cor­rec­tives à prendre et le cas échéant la mé­di­ca­tion ap­pro­priée. La pro­chaine fois nous abor­de­rons plus en dé­tail l’hy­per­ten­sion et l’in­suf­fi­sance car­diaque.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.