Un trou de 5,5M$ pour Saint-Jé­rôme

Hausses de la TVQ

Le Nord - - ACTUALITÉS - My­chel La­pointe

Les hausses de la TVQ au­ront un im­pact es­ti­mé à 5 535 683 $ sur quatre ans (2011 à 2014) pour la Ville de Saint-Jé­rôme.

C’est jus­te­ment le genre de choses que dé­non­çait le pré­sident de l’Union des mu­ni­ci­pa­li­tés du Québec (UMQ) et maire de Ri­mous­ki, M.Éric Fo­rest, ac­com­pa­gné du maire de Sain­teA­gathe-des-Monts et pré­sident du Cau­cus des Lau­ren­tides de l’UMQ, M. De­nis Cha­li­foux, jeu­di der­nier au mo­ment de sa ren­contre avec les élus mu­ni­ci­paux de la ré­gion dans le cadre de sa tour­née du Québec.

Pour l’en­semble de la ré­gion des Lau­ren­tides, on parle d’un trou de 39 M$ avec les hausses de la TVQ an­non­cées pour 2011 et 2012.

Dos­siers pré­oc­cu­pants

Rap­pe­lant que le mi­lieu mu­ni­ci­pal doit plus que ja­mais faire preuve de «co­hé­sion, d’adhé­sion et d’uni­té», le pré­sident Fo­rest a dis­cu­té avec les élus mu­ni­ci­paux des Lau­ren­tides de plu­sieurs en­jeux: l’im­pact fi­nan­cier des hausses de la taxe de vente du Québec (TVQ), l’at­teinte du 100% de com­pen­sa­tion pour la col­lecte sé­lec­tive, la ré­vi­sion de la Loi sur l’amé­na­ge­ment et l’ur­ba­nisme et le dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique.

«Avec un trou d’un mil­liard de dol­lars ap­pré­hen­dé dans les coffres des mu­ni­ci­pa­li­tés, l’an­née 2011 s’an­nonce dif­fi­cile. Au seul cha­pitre de la TVQ, les hausses an­non­cées conju­guées à une crois­sance ac­cé­lé­rée des in­ves­tis­se­ments mu­ni­ci­paux, en­traî­ne­ront pour les mu­ni­ci­pa­li­tés des pertes fi­nan­cières de 83 mil­lions de dol­lars dès 2011, et de près de 500 mil­lions d’ici 2014. Il est urgent de trou­ver une so­lu­tion à cette si­tua­tion qui au­ra in­évi­ta­ble­ment des im­pacts sur les ci­toyens. C’est pour­quoi l’UMQ ré­clame du gou­ver­ne­ment une me­sure com­pen­sa­toire, dès cette an­née» a dé­cla­ré le pré­sident de l’UMQ lors de son pas­sage dans les Lau­ren­tides.

D’ailleurs, M.Fo­rest a in­sis­té à cette oc­ca­sion sur le fait que «l’En­tente de par­te­na­riat fis­cal et fi­nan­cier pré­voit le rem­bour­se­ment aux mu­ni­ci­pa­li­tés des mon­tants de TVQ payés sur leurs achats de biens et ser­vices. Ce rem­bour­se­ment doit at­teindre un pour­cen­tage de 100 % en 2014. Ce­pen­dant, lors du dé­pôt de son bud­get 2010-2011, le gou­ver­ne­ment du Québec a an­non­cé l’aug­men­ta­tion de la TVQ d’un point de pour­cen­tage en 2011 et d’un autre point en 2012, pour at­teindre un taux de 9,5 %».

«L’UMQ a été proac­tive dans ce dos­sier. Dès fé­vrier 2010, son conseil d’ad­mi­nis­tra­tion adop­tait une ré­so­lu­tion de­man­dant au gou­ver­ne­ment du Québec que le re­tour à l’équi­libre bud­gé­taire du gou­ver­ne­ment ne se fasse pas sur le dos des mu­nic- ipa­li­tés et qu’une me­sure com­pen­sa­toire soit pré­vue pour neu­tra­li­ser les pertes fi­nan­cières des mu­ni­ci­pa­li­tés cau­sées par l’aug­men­ta­tion de la TVQ. Pour la ré­gion des Lau­ren­tides, c’est 38,7 mil­lions de dol­lars de pertes fi­nan­cières ap­pré­hen­dées» a sou­li­gné pour sa part le maire de Sainte-Agathe-des-Monts et pré­sident du Cau­cus des Lau­ren­tides, M.De­nis Cha­li­foux.

Manque à ga­gner de 500 M$

D’autre part, comme l’ont ex­pli­qué Mes­sieurs Fo­rest et Cha­li­foux, l’En­tente de par­te­na­riat fis­cal et fi­nan­cier pré­voit éga­le­ment une com­pen­sa­tion à 100 % des coûts de la col­lecte sé­lec­tive mu­ni­ci­pale en 2010.

«Tou­te­fois, le pro­jet de loi 88 dé­po­sé à l’As­sem­blée na­tio­nale en mars 2010 concer­nant la ges­tion des ma­tières ré­si­duelles ne ré­pond pas à cet en­ga­ge­ment. En ef­fet, l’UMQ a dé­mon­tré, par une ana­lyse fi­nan­cière dé­taillée, que le taux de com­pen­sa­tion de la col­lecte sé­lec­tive mu­ni­ci­pale en fonc­tion des mo­da­li­tés de ce pro­jet de loi est loin de 100 %. En 2010, ce sont seule­ment 36 % des coûts qui se­ront com­pen­sés et au mieux, ce pour­cen­tage at­tein­dra 66,5 % en 2015. La fac­ture mu­ni­ci­pale glo­bale su­bi­ra une aug­men­ta­tion très im­por­tante par rap­port à la fac­ture ac­tuelle. En ef­fet, l’Union es­time à plus de 500 mil­lions le manque à ga­gner cu­mu­la­tif d’ici 2015 pour les mu­ni­ci­pa­li­tés».

(Photo d’archives)

Pour la col­lecte sé­lec­tive, les mu­ni­ci­pa­li­tés touchent moins d’ar­gent que pré­vu.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.