La 13e édi­tion est lan­cée!

Concours qué­bé­cois en en­tre­pre­neu­riat

Le Nord - - ACTUALITÉS - My­chel La­pointe

C’est sous la pré­si­dence d’hon­neur de M.Éric St-De­nis de Ate­lier Tac de Saint-Jé­rôme que se tient la 13e édi­tion du Concours qué­bé­cois en en­tre­pre­neu­riat de la MRC de La Ri­viè­re­du-Nord.

Le coup d’en­voi du concours a été don­né ré­cem­ment par les res­pon­sables du CLD Ri­vière du Nord, prin­ci­pal or­ga­ni­sa­teur de l’ini­tia­tive an­nuelle.

«Mis sur pied voi­là 13 ans, le Concours qué­bé­cois en en­tre­pre­neu­riat est le seul qui réunit le monde de l’édu­ca­tion et le mi­lieu des af­faires. Cette sy­ner­gie consti­tue un bel ou­til de pro­mo­tion, de dé­ve­lop­pe­ment et de va­lo­ri­sa­tion de l’en­tre­pre­neu­riat qui mo­bi­lise toutes les ré­gions du Québec» sou­ligne Mme Ya­nie Ville­neuve, res­pon­sable lo­cale du Concours.

Deux clientèles

Le Concours qué­bé­cois en en­tre­pre­neu­riat s’adresse ef­fec­ti­ve­ment à deux clientèles dis­tinctes.

Grâce à son vo­let En­tre­pre­neu­riat étu­diant, le Concours in­ter­pelle les jeunes du pri­maire à l’uni­ver­si­té. Il per­met à tous les élèves ain­si qu’aux étu­diants du Québec de concré­ti­ser un pro­jet en­tre­pre­neu­rial et de dé­ve­lop­per, entre autres, leur lea­der­ship, leur créa­ti­vi­té, leur so­li­da­ri­té et leur sens de l’ini­tia­tive.

Le Concours qué­bé­cois en en­tre­pre­neu­riat s’adresse éga­le­ment aux femmes et aux hommes de 18 ans et plus qui ont un pro­jet d’en­tre­prise et qui en sont aux pre­mières étapes de la réa­li­sa­tion.

«En s’ins­cri­vant au vo­let Créa­tion d’en­tre­prise du Concours, ces fu­turs en­tre­pre­neurs sont ame­nés à pré­pa­rer un plan d’af­faires dé­taillé pour bien éva­luer le po­ten­tiel de leur pro­jet et se po­ser les bonnes ques­tions dès le dé­but» consi­dèrent les res­pon­sables.

Vi­si­bi­li­té

Quant aux re­tom­bées pour les lau­réats du Concours, elles ne sont cer­tai­ne­ment pas né­gli­geables.

«De nom­breuses en­tre­prises à suc­cès sont pas­sées par le concours, ce qui leur a per­mis de se faire de nom­breux contacts, sans comp­ter qu’ils ont bé­né­fi­cié d’une très bonne vi­si­bi­li­té. Qu’elles se mé­ritent un prix ou non, toutes les en­tre­prises sortent ga­gnantes de leur par­ti­ci­pa­tion, puisque c’est no­tam­ment par ce genre d’évé­ne­ments que des ré­seaux se forment et que des col­la­bo­ra­tions des plus in­té­res­santes peuvent naître. Pour être éli­gibles, les en­tre­prises ne doivent pas avoir re­çu de re­ve­nus de ventes avant le 1er avril 2010 ou si elles ne sont pas dé­mar­rées, elles doivent le faire d’ici le 31 dé­cembre 2011» ex­plique Mme Ville­neuve.

Le 13e Concours qué­bé­cois en en­tre­pre­neu­riat se pour­sui­vra jus­qu’au 14 mars 2011, date li­mite d’ins­crip­tion des pro­jets. Une ac­ti­vi­té de re­mise de prix, qui au­ra lieu le 7 avril pro­chain à l’Hô­tel de Ré­gion de Saint-Jé­rôme, cou­ron­ne­ra les lau­réats à l’éche­lon lo­cal. La re­mise de prix de l’éche­lon ré­gio­nal au­ra lieu le 3 mai pro­chain, au Vieux-Pa­lais de SaintJé­rôme, alors que la grande fi­nale na­tio­nale se tien­dra à Québec, le 16 juin 2011.

L’ins­crip­tion en ligne et tous les dé­tails du Concours sont dis­po­nibles sur le site Web: www.concours-en­tre­pre­neur.org

Éric St-De­nis in­vite les in­té­res­sés à s’ins­crire au Concours qué­bé­cois

en en­tre­pre­neu­riat.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.