Les câbles étaient trop vieux

Le Nord - - LE PATROUILLEUR - Da­vid Ri­cher

La rup­ture d’un point d’at­tache dans le fi­lage d’un po­teau élec­trique d’Hy­dro-Québec a cau­sé tout un émoi ven­dre­di, vers 10h15, dans le sta­tion­ne­ment jux­ta­po­sé aux bu­reaux du Jour­nal Le Nord et de la Bou­che­rie Ville­neuve. Semble-t-il que ce bris était dû à l’usure des câbles.

«Après la rup­ture, le câble du bran­che­ment de l’un des deux bâ­ti­ments est en­tré en contact avec le neutre, ce qui a oc­ca­sion­né les pe­tites flammes. Par la suite, le sys­tème de pro­tec­tion s’est en­clen­ché afin de pro­té­ger l’équi­pe­ment et les clients. L’élec­tri­ci­té a donc été cou­pée de ma­nière au­to­ma­tique», ex­plique le porte-pa­role d’Hy­dro-Québec, Éric Moi­san.

Somme toute, les lo­caux de l’édi­fice Le Nord et du bâ­ti­ment où se trouve la Bou­che­rie Ville­neuve ont été pri­vés de cou­rant pen­dant deux heures et de­mie.

Les ré­pa­ra­tions

Deux tra­vailleurs de la So­cié­té d’État ont été en­voyés sur les lieux afin d’ef­fec­tuer les tra­vaux de ré­pa­ra­tion. «Ils ont re­fait le bran­che­ment entre les fils ain­si que le point d’at­tache qui s’était sec­tion­né», dé­clare mon­sieur Moi­san. Il leur a fal­lu en­vi­ron une heure pour no­tam­ment chan­ger les fils.

Les pom­piers se sont ren­dus sur les lieux par me­sure pré­ven­tive en at­ten­dant l’ar­ri­vée des tra­vailleurs d’Hy­dro-Québec. Les quatre vé­hi­cules qui se trou­vaient en des­sous des fils ont éga­le­ment pu être dé­pla­cés lorsque les sa­peurs ont consta­té la fin des flammes.

Les ac­ti­vi­tés nor­males ont re­pris vers 13 heures, au mo­ment où le cou­rant a été ré­ta­bli.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.