L’hy­per­ten­sion et l’in­suf­fi­sance car­diaque

Le Nord - - ACTUALITÉS -

Ren­trons dans le vif du su­jet, Le Coeur! Votre coeur est bien plus qu’une pompe, c’est une ma­chine d’une telle ef­fi­ca­ci­té et ren­de­ment qui dé­passe toute les réa­li­sa­tions hu­maines. Il faut com­prendre que votre coeur a une date de pé­remp­tion, après tant de mil­lions de bat­te­ments il est pos­sible qu’il com­mence à faire des « frais game» Les ma­lins di­ront tout de suite alors il faut re­tar­der le mo­ment ou en at­teint le nombre de bat­te­ment fa­ti­dique et ils au­ront rai­son.

Un des bien­faits de l’exer­cice c’est de ra­len­tir la fré­quence car­diaque au re­pos, donc comme votre coeur bat moins vite, il dure plus long­temps. Le vieillis­se­ment pro­gram­mé du coeur se nomme l’apop­tose car­diaque. (c’est bon pour le scrabble) pro­vo­que­ra une aryth­mie (c’est quand le coeur n’est plus ré­gu­lier) qu’on nomme fi­bril­la­tion au­ri­cu­laire. Cette der­nière est source de caillots san­guins qui sont pous­sés par le coeur vers le cer­veau et qui causent des ac­ci­dents vas­cu­laires cé­ré­braux.

En ré­su­mé, l’hy­per­ten­sion ar­té­rielle si vous ne la contrô­lez pas pour­rait entre autres vous cau­ser de l’in­suf­fi­sance car­diaque et/ou des ac­ci­dents vas­cu­laires cé­ré­braux.

C’est pour­tant si fa­cile à vé­ri­fier chez votre mé­de­cin, par les in­fir­mières, par vous-même, alors faites vé­ri­fier votre pres­sion chaque fois que l’oc­ca­sion s’en pré­sente.

Dr Eric Si­card

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.