In­fra­bec l’avait em­por­té par­mi six sou­mis­sion­naires

Le Nord - - ACTUALITÉS -

L’ar­res­ta­tion par la Sû­re­té du Qué­bec de l’en­tre­pre­neur Li­no Zam­bi­to de la firme In­fra­bec jeu­di der­nier dans le cadre de l’Opé­ra­tion Marteau a créé un cer­tain émoi dans la ré­gion.

L’im­pli­ca­tion de Li­no Zam­bi­to dans cer­tains dos­siers de construc­tion ma­jeurs à Bois­briand avait, on le sait, dé­frayé la man­chette suite à des in­for­ma­tions di­vul­guées à l’émis­sion En­quête sur les ondes de Ra­dio-Ca­na­da et va­lu à la firme In­fra­bec une vi­site des en­quê­teurs de l’Opé­ra­tion Marteau il y a quelques mois.

Six sou­mis­sions

Un des élé­ments qui avait se­mé le doute dans l’es­prit de la population est le fait que la com­pa­gnie de Li­no Zam­bi­to avait dé­cro­ché le contrat de ré­fec­tion de l’usine d’épu­ra­tion des eaux de Bois­briand, après avoir été le seul sou­mis­sion­naire. In­fra­bec est éga­le­ment la firme qui a ob­te­nu le contrat d’amé­na­ge­ment d’une par­tie des ter­rains du parc mul­ti­sports de Saint-Jé­rôme, mais dans le cas qui nous oc­cupe, la firme n’était pas seule sur les rangs pour l’ob­ten­tion du contrat. On re­trou­vait en fait six sou­mis­sion­naires. En ef­fet, à la lec­ture de la ré­so­lu­tion vo­tée en as­sem­blée pu­blique le 6 juillet der­nier par les membres du con­seil mu­ni­ci­pal de Saint-Jé­rôme, on s’aper­çoit qu’In­fra­bec a dé­cro­ché le contrat pour une somme de 3 991 824. 38 $, soit quelque 6 200 $ de moins que l’offre de Da­vid Ri­dell Ex­ca­va­tion/Trans­port à 3 998 042. 96 $ qui s’est clas­sé deuxième. Les tra­vaux en ques­tion consistent en le ni­vel­le­ment du ter­rain, l’ins­tal­la­tion d’égout plu­vial et la construc­tion d’un bas­sin de ré­ten­tion sur le site. Dé­bu­tés à l’au­tomne der­nier, les tra­vaux doivent nor­ma­le­ment se pour­suivre jus­qu’au prin­temps pro­chain.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.