183 jeunes re­pré­sentent les Lau­ren­tides à la 46e Fi­nale des Jeux du Qué­bec

Le Nord - - SPORTS ET LOISIRS - Da­vid Ri­cher

«C’est en s’amu­sant qu’on at­teint nos ob­jec­tifs dans le sport. Re­pré­sen­ter son équipe c’est le plus bel hon­neur qu’on ne puisse pas avoir», sou­ligne le par­rain des Lau­ren­tides, Dany Ver­ner, mé­daillé d’or aux Jeux de Tu­rin en 2006.

Ain­si, les 183 ath­lètes de l’équipe Lau­ren­tides quit­te­ront bien­tôt la ré­gion pour se rendre aux Jeux du Qué­bec qui au­ront lieu, cette an­née, à Sa­la­ber­ry-de-Val­ley­field et Beau­har­nois, en Mon­té­ré­gie, du 25 fé­vrier au 5 mars.

La for­ma­tion de cette dé­lé­ga­tion a été ren­due pos­sible grâce aux dif­fé­rentes com­pé­ti­tions lors de tour­nois, de camps de sé­lec­tion et de fi­nales ré­gio­nales qui ont per­mis de sé­lec­tion­ner les jeunes qui re­pré­sen­te­ront les Lau­ren­tides. Près de 1750 ath­lètes ont par­ti­ci­pé aux qua­li­fi­ca­tions dans la ré­gion.

Les jeunes lau­ren­tiens se re­trou­ve­ront dans 20 dis­ci­plines, no­tam­ment au bad­min­ton, au bas­ket­ball en fau­teuil rou­lant, à la gym­nas­tique, à l’hal­té­ro­phi­lie, au handball ain­si qu’au hockey mas­cu­lin et fé­mi­nin, pour ne nom­mer que ceux-là.

La deuxième po­si­tion

Le chef de mis­sion, Mar­co Bru­nelle, sou­haite que la dé­lé­ga­tion se main­tienne au deuxième rang. «Si on réus­sit à res­ter à cette po­si­tion, ce se­ra toute une sur­prise. On de­vra com­pé­ti­tion­ner contre la rive-sud et Montréal, deux équipes qui ont un bon ca­libre. On doit d’ailleurs ac­cen­tuer l’avance sur la rive-sud puisqu’un point nous sé­pa­rait en 2009», ex­plique-t-il.

Mon­sieur Bru­nelle, pour qui il s’agit d’une pre­mière ex­pé­rience dans ce rôle, af­firme avec cer­ti­tude que c’est pos­sible. «Dans la dis­ci­pline du ski al­pin, on est pas mal bon et en ce qui concerne le ski de fond, ça com­mence à bien al­ler», sou­tient-il.

On se rap­pel­le­ra que, lors des Jeux du Qué­bec en 2009 à Blain­ville, Ro­se­mère et Sainte-Thé­rèse, la dé­lé­ga­tion ré­gio­nale avait rem­por­té la ban­nière nu­mé­ro un par­mi les ré­gions qui avaient cu­mu­lé le plus de points. «Alors, pour­quoi pas la pre­mière place?, ré­pond le chef de mis­sion.

Les ob­jec­tifs

L’or­ga­ni­sa­tion des Lau­ren­tides s’est fixé trois ob­jec­tifs. Puisqu’aux der­niers Jeux d’hi­ver les Lau­ren­tides ont rem­por­té 65 mé­dailles, à l’oc­ca­sion de la 46e Fi­nale des Jeux du Qué­bec, elle ai­me­rait au moins ré­col­ter une mé­daille de plus, soit 66.

De plus, elle ai­me­rait se main­te­nir au top 3 dans le clas­se­ment des ré­gions en plus de rap­por­ter le dra­peau des Jeux.

Une ex­pé­rience pour les jeunes

Pour les jeunes, les Jeux du Qué­bec sont d’abord une ex­pé­rience de vie. «Être en com­pé­ti­tion contre d’autres per­sonnes m’in­ti­mide un peu puisque le ju­do est plus un sport de con­tact et je de­vrai af­fron­ter d’autres ath­lètes plus fort que moi», ex­plique Oli­vier Bur­gogne de Saint-Jé­rôme.

«Il y a un mo­ment où j’ai pen­sé ne pas me rendre aux Jeux, mais mon en­traî­neur m’a con­vain­cu. J’ai­me­rais bien re­ve­nir avec une mé­daille d’ar­gent», conclut-il.

La porte-dra­peau

Lors de la cé­ré­mo­nie d’ou­ver­ture le 25 fé­vrier, Éli­sa­beth Hur­tu­bise por­te­ra le dra­peau de la ré­gion des Lau­ren­tides.

La porte-dra­peau de la 44e Fi­nale des Jeux du Qué­bec, Krys­tel Gasse (nage syn­chro­ni­sée) a pas­sé le dra­peau des Lau­ren­tides à Éli­sa­beth Hur­tu­bise (es­crime) à droite qui por­te­ra le dra­peau de la cé­ré­mo­nie d’ou­ver­ture de la 46e Fi­nale. Les deux ath­lètes sont ac­com­pa­gnées de Dany Ver­ner, de l’équipe nationale de hockey sur luge et Mar­co Bru­nelle, chef de mis­sion de la dé­lé­ga­tion des Lau­ren­tides.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.