Des spé­cia­listes, mais pas de lits sup­plé­men­taires

CSSS de Saint-Jé­rôme

Le Nord - - ACTUALITÉS - My­chel La­pointe

L’ hô­pi­tal ré­gio­nal de Saint-Jé­rôme ne bé­né­fi­cie­ra pas de 150 lits sup­plé­men­taires en 2011 comme le pré­tendent cer­tains. C’est ce qu’a af­fir­mé le mi­nistre de la San­té et des Ser­vices sociaux du Qué­bec, M.Yves Bol­duc, au cours d’une en­tre­vue ex­clu­sive don­née au Jour­nal Le Nord lun­di ma­tin der­nier.

« Il n’y au­ra pas 150 lits sup­plé­men­taires cette an­née » a ré­pon­du le mi­nistre Bol­duc au re­pré­sen­tant du Jour­nal Le Nord qui l’in­ter­ro­geait sur une éven­tuelle an­nonce en ce sens que d’au­cuns pré­voyaient pour le mois pro­chain. « Nous dis­cu­tons avec les au­to­ri­tés de l’hô­pi­tal concer­nant deux pro­jets d’agran­dis­se­ment pour les­quels il n’y pas d’échéan­cier d’éta­bli. Il n’y a pas d’en­ga­ge­ment de notre part pour de nou­veaux lits cette an­née. Il y a des tra­vaux à faire avant… »

Hau­te­ment prio­ri­taires

La ré­ponse du mi­nistre ne tra­dui­rait pas pour au­tant une len­teur dans la prise les dé­ci­sions à ve­nir.

Le mi­nistre dit tra­vailler en étroite col­la­bo­ra­tion avec les au­to­ri­tés de l’hô­pi­tal ré­gio- nal de Saint-Jé­rôme et confirme avoir vi­si­té l’ins­ti­tu­tion l’au­tomne der­nier.

« Il y a dé­fi­ni­ti­ve­ment des tra­vaux à faire à l’hô­pi­tal. Nous de­vrons in­ves­tir dans deux pro­jets en par­ti­cu­lier, soient en psy­chia­trie et au ni­veau des pla­teaux tech­niques. Les dos­siers ont été dé­po­sés et nous les consi - dé­rons hau­te­ment prio­ri­taires » de dire M.Bol­duc.

Ce n’est qu’une fois les tra­vaux com­plé­tés que l’on pour­rait al­ler de l’avant avec l’ajout de lits.

Quant à sa­voir sur quel ho­ri­zon la chose peut se faire, le mi­nistre ne peut ré­pondre avec cer­ti­tude.

« Il faut d’abord an­non­cer les pro­jets, faire les plans et ça peut prendre du temps à bâ­tir. Uni­que­ment pour les plans et de­vis, on parle d’en­vi­ron un an. Alors, il est cer­tain qu’il n’y au­ra pas de lits sup­plé­men­taires cette an­née… » de confier M.Bol­duc.

Des spé­cia­listes

Si l’hô­pi­tal ré­gio­nal de Saint-Jé­rôme ne pour­ra pas comp­ter sur l’ajout de lits avant un cer­tain temps, les choses sont fort dif­fé­rentes pour ce qui est des postes de spé­cia­listes sup­plé­men­taires tel qu’an­non­cé par le mi­nistre Bol­duc la se­maine der­nière.

En ef­fet, se­lon le plan ré­gio­nal d’ef­fec­tifs mé­di­caux en spé­cia­li­té di­vul­gué par le mi­nistre jeu­di der­nier, la ré­gion des Lau­ren­tides bé­né­fi­cie­ra de 41 postes sup­plé­men­taires. Ce qui, en terme de nombre, place les Lau­ren­tides au deuxième rang der­rière la Mon­té­ré­gie qui en ob­tient 57. Par contre, au cours de la conver­sa­tion avec le Jour­nal Le Nord, M. Bol­duc te­nait à pré­ci­ser que « les Lau­ren­tides re­pré­sentent la ré­gion la plus avan­ta­gée du fait qu’en Mon­té­ré­gie on compte 57 postes pour 1,4 mil­lion d’ha­bi­tants, alors que les Lau­ren­tides ob­tiennent 41 postes pour 500 000 ré­si­dants… »

12 à Saint-Jé­rôme

Quant à sa­voir quand les nou­veaux spé­cia - listes se­ront en fonc­tion, le mi­nistre éva­lue un ho­ri­zon de deux à trois ans « en fonc­tion du nombre de fi­nis­sants qui sor­ti­ront des uni­ver­si­tés en mé­de­cine… »

De 41 postes oc­troyés, on en comp­te­ra 12 pour le ter­ri­toire du CSSS de Saint-Jé­rôme, contre 17 pour le CSSS du Lac-des-DeuxMon­tagnes ( in­cluant St-Eus­tache) qui en ob­tient le plus.

Com­men­tant la nou­velle de nou­veaux postes, la pré­si­dente du Con­seil du trésor et mi­nistre res­pon­sable de la ré­gion des Lau­ren­tides, Mme Mi­chelle Cour­chesne, s’est dit d’avis que « notre gou­ver­ne­ment est fer­me­ment en­ga­gé à ré­pondre aux be­soins des Qué­bé­cois en ma­tière de san­té et l’an­nonce en est la preuve tan­gible. D’ailleurs, l’aug­men­ta­tion des ad­mis­sions dans les fa­cul­tés de mé­de­cine que nous avons au­to­ri­sée de­puis 2003 porte fruit puisque le nombre de mé­de­cins croît à tous les ans et que cette crois­sance se pour­sui­vra de fa­çon mar­quée dans les an­nées à ve­nir… Cette nou­velle ap­proche de pla­ni­fi­ca­tion des ef­fec­tifs per­met de ré­pondre de fa­çon équi­table aux be­soins en ma­tière de ser­vices mé­di­caux pour les ci­toyens de la ré­gion de Lau­ren­tides ain­si que pour l’en­semble de la population du Qué­bec » .

Le mi­nistre Yves Bol­duc dit dis­cu­ter ferme avec les au­to­ri­tés de l’hô­pi­tal

ré­gio­nal de Saint-Jé­rôme.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.