Da­vid Whis­sell dé­fend le dis­cours de Jean Cha­rest

Le Nord - - ACTUALITÉS - My­chel La­pointe

« Alors que l’ADQ se cherche une niche et que Pau­line Ma­rois et le PQ n’offrent au­cune vi­sion pour le Qué­bec mis à part un ré­fé­ren­dum, le Par­ti li­bé­ral du Qué­bec pro­pose en­core une fois, une vi­sion d’ave­nir pour les Qué­bé­cois » clame M.Da­vid Whis­sell.

Le dé­pu­té d’Ar­gen­teuil et seul re­pré­sen­tant du Par­ti li­bé­ral du Qué­bec dans les Lau­ren­tides, M.Whis­sell ré­sume en ces mots le conte­nu du dis­cours inau­gu­ral pro­non­cé par le pre­mier mi­nistre Jean Cha­rest mer­cre­di der­nier à l’As­sem­blée nationale.

Tra­ver­ser la crise

Pour M.Whis­sell, le gou­ver­ne­ment li­bé­ral rem­plit ses en­ga­ge­ments, tout en prô­nant de nou­veau.

« Du­rant la der­nière cam­pagne élec­to­rale, nous avions pris l’en­ga­ge­ment de tra­ver­ser la crise éco­no­mique et de pré­ser­ver les em­plois des Qué­bé­cois. Au­jourd’hui, nous pou­vons af­fir­mer que nous avons réus­si, sa­chant que le taux de chô­mage est in­fé­rieur à ce­lui de l’On­ta­rio et des États-Unis et qu’un nombre re­cord de Qué­bé­cois sont sur le mar­ché du tra­vail. Fort de cet élan éco­no­mique, nous de­vons re­trous­ser nos manches, al­ler en­core plus loin » a dé­cla­ré M.Whis­sell.

En outre, tient à pré­ci­ser M.Whis­sell, le pre­mier mi­nistre a ex­po­sé une vi­sion pré­sen­tant 15 en­ga­ge­ments re­grou­pés au­tour de cinq grandes prio­ri­tés, qui sont : l’édu­ca­tion, l’em­ploi, le dé­ve­lop­pe­ment du­rable, la maî­trise de nos res­sources, et la san­té.

Main-d’oeuvre qua­li­fiée

Concer­nant l’édu­ca­tion le dé­pu­té d’Ar­gen­teuil sou­ligne que « la réus­site sco­laire est une res­pon­sa­bi­li­té qui en­gage tous les Qué­bé­cois. Tout comme nous l’avons vu ré­cem­ment dans Ar­gen­teuil, la per­sé­vé­rance sco­laire est un en­jeu de so­cié­té pri­mor­dial sa­chant que la jeu­nesse est le gage de l’ave­nir. Dans l’op­tique de fa­vo­ri­ser la réus­site sco­laire, de re­joindre nos jeunes dans leur quo­ti­dien et ten­ter d’ac­croître leur sen­ti­ment d’ap­par­te­nance, le gou­ver­ne­ment en­tend mu­nir toutes les classes de ta­bleau in­tel­li­gent et in­ter­ac­tif, d’im­plan­ter l’im­mer­sion an­glaise à la 6e an­née du pri­maire et of­frir des for­ma­tions cen­trées sur le res­pect d’au­trui ».

« Une des forces du gou­ver­ne­ment li­bé­ral est sans au­cun doute l’éco­no­mie et une éco­no­mie forte est pos­sible grâce à une main-d’oeuvre qua­li­fiée. Lors de son dis­cours, le pre­mier mi­nistre a rap­pe­lé que le Qué­bec de­vra com­bler, d’ici trois ans, 700 000 em­plois. Pen­dant la crise éco­no­mique, nous avons créé et main­te­nu plus d’em­plois que sous le PQ en temps de pros­pé­ri­té. Uni­que­ment pour les Lau­ren­tides, ce­la re­pré­sente plus de 10 000 em­plois en un an. Pro­chai­ne­ment, nous tra­vaille­rons à amé­lio­rer l’ar­ri­mage entre l’offre de for­ma­tion de nos écoles et les be­soins de nos en­tre­prises de chez nous. De plus, un im­por­tant avan­tage fis­cal se­ra of­fert aux per­sonnes de 65 ans et plus qui sou­haitent de­meu­rer sur le mar­ché du tra­vail ou y re­tour­ner » men­tionne M.Whis­sell.

« Com­plè­te­ment dé­con­nec­té»

Par ailleurs, pour le dé­pu­té de Pré­vost, M.Gilles Ro­bert, les choses sont bien loin d’être aus­si roses.

Aux yeux de ce der­nier, le gou­ver­ne­ment Cha­rest est plu­tôt « com­plè­te­ment dé­con­nec­té »…

« Jean Cha­rest et son gou­ver­ne­ment sont dé­con­nec­tés de la réa­li­té. On est en droit de se de­man­der si le pre­mier mi­nistre n’a pas pro­non­cé un dis­cours de fin de ré­gime » opine M.Ro­bert qui parle de « pa­roles creuses et manque de pro­fon­deur », concer­nant le dis­cours inau­gu­ral.

Pour M.Ro­bert, le dis­cours de M.Cha­rest couvre en fait d’autres choses im­por­tantes.

« Il tente de mettre notre de­mande d’en­quête sur l’in­dus­trie de la construc­tion sous le ta­pis et il fait de même avec le mo­ra­toire sur l’ex­ploi­ta­tion des gaz de schiste » consi­dère le dé­pu­té de Pré­vost.

Da­vid Whis­sell

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.