Hat­tem re­lance Gas­con

Code d’éthique

Le Nord - - ACTUALITÉS -

« Une se­maine après l’in­vi­ta­tion de Vi­sion SaintJé­rôme, le maire de Saint-Jé­rôme de­meure muet et re­fuse de do­ter son par­ti po­li­tique d’un code d’éthique. Bon joueur, nous avons même pro­po­sé au maire d’em­prun­ter notre code d’éthique, afin d’at­teindre un cer­tain ni­veau de trans­pa­rence, et ce pour le bon fonc­tion­ne­ment de son par­ti. Mais en res­tant muet, peut-on croire au pire? » lance M.An­drew Hat­tem.

Éva­luant qu’une pre­mière dé­marche en ce sens n’a pas don­né de ré­sul­tat, le chef de Vi­sion Saint-Jé­rôme a dé­ci­dé de re­lan­cer le maire Marc Gas­con.

Et cette fois-ci, il se fait plus in­ci­sif dans ses pro­pos.

« Peut-on croire que le maire veut conti­nuer à jouer dans le dos de ses ci­toyens? Peu­ton croire que le maire de­mande, une fois de plus, de vo­ter pour une or­ga­ni­sa­tion pour qui le mot éthique ne se re­trouve pas dans les fon­de­ments de son propre par­ti? » in­ter­roge M.Hat­tem.

D’ autres ré­vé­la­tions

Qui plus est, M.Hat­tem pro­met d’autres ré­vé­la­tions après l’élec­tion par­tielle du 13 mars. « De­puis plus d’un an, Marc Gas­con parle de cam­pagne de sa­lis­sage quand vient le temps de dé­crire les gens qui s’op­posent à lui. Avec ses lu­nettes roses, le maire est in­ca­pable d’ad­mettre que lui et son ad­mi­nis­tra­tion ont mis la ville dans une si­tua­tion fi­nan­cière cri­tique. Il est aus­si in­ca­pable d’avouer que lui et des membres de son ad­mi­nis­tra­tion pour­raient peut-être man­quer d’éthique. C’est pour­quoi nous al­lons at­tendre après l’élec­tion par­tielle pour mettre au jour d’autres ré­vé­la­tions sur l’ad­mi­nis­tra­tion Gas­con. En agis­sant de la sorte, le maire ne pour­ra pas ac­cu­ser Vi­sion Saint-Jé­rôme d’y al­ler d’une cam­pagne de sa­lis­sage» af­firme M.Hat­tem dans un com­mu­ni­qué de presse émis par sa for­ma­tion po­li­tique. Et An­drew Hat­tem tient à pré­ci­ser qu’il ne s’agi­rait pas d’une stra­té­gie de la part de Vi­sion Saint-Jé­rôme dans un contexte de cam­pagne élec­to­rale. « Si le maire croit qu’il s’agit d’une stra­té­gie pour in­fluen­cer le vote pour le 13 mars, il se trompe. Tout ce que Vi­sion Saint-Jé­rôme veut, c’est que les Jé­rô­miens sachent la vé­ri­té. Ce n’est mal­heu­reu­se­ment pas le cas du maire » ajoute-t-il.

Po­ser la pre­mière pierre

Sur ce, An­drew Hat­tem in­vite la population à po­ser un geste le 13 mars pro­chain. « D’ici là, Alain Lan­glois et toute l’équipe de Vi­sion Saint-Jé­rôme tra­vaillent d’ar­rache-pied pour ren­con­trer les ci­toyens. Nous in­vi­tons donc les ci­toyens du quar­tier Parent à po­ser la pre­mière pierre d’un chan­ge­ment de di­rec­tion à l’Hô­tel de Ville de Saint-Jé­rôme ».

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.