Une vie en so­cié­té avec des voi­sins

Une bonne en­tente est né­ces­saire

Le Nord - - SANTÉ - My­chel La­pointe

Vaut mieux le sa­voir avant de s’em­bar­quer, la vie de condo n’est pas seule­ment une vie sans en­tre­tien et sans sou­cis liés au titre de pro­prié­taire, c’est aus­si une vé­ri­table vie en so­cié­té avec des voi­sins qui ont un mot à dire sur presque tout ce qui touche à votre vie de pro­prié­taire.

Un condo di­vise ou in­di­vise ?

Une co­pro­prié­té est in­di­vise lorsque plu­sieurs per­sonnes sont co­pro­prié­taires de l’en­semble de l’im­meuble, sans qu’au­cune en pos­sède une par­tie en propre. Mais at­ten­tion ! Le co­pro­prié­taire d’un condo in­di­vise est ha­bi­tuel­le­ment res­pon­sable so­li­dai­re­ment de l’hy­po­thèque contrac­tée par tous les autres co­pro­prié­taires. La co­pro­prié­té di­vise vous per­met­tra d’être pro­prié­taire unique d’une par­tie dis­tincte de l’im­meuble, soit votre lo­ge­ment. Les par­ties com­munes comme les cou­loirs, les as­cen­seurs, les en­trées ou le sta­tion­ne­ment sont la pro­prié­té com­mune de l’en­semble des pro­prié­taires. C’est d’ailleurs l’es­sence même de la vie en condo; par­ta­ger les coûts d’en­tre­tien tout en vi­vant chez soi !

Un condo neuf ou exis­tant ?

Avant de faire le saut, vous de­vez dé­ci­der si vous vou­lez un condo neuf ou dé­jà exis­tant. Com­ment choi­sir ? Voi­ci quelques élé­ments qui vous ai­de­ront à prendre la bonne dé­ci­sion.

La plu­part des condos neufs sont ven­dus avant ou pen­dant la construc­tion. Vous pour­rez alors choi­sir pré­ci­sé­ment le lo­ge­ment de vos rêves. Vé­ri­fiez ce­pen­dant qu’une pro­chaine phase de construc­tion ne vien­dra pas blo­quer la vue de votre bal­con ou aug­men­ter in­dû­ment l’af­fluence à la pis­cine. As­su­rez-vous aus­si que la date de li­vrai­son se­ra res­pec­tée, sur­tout si vous de­vez cé­der votre lo­ge­ment ac­tuel à une date fixe.

Les condos neufs ont gé­né­ra­le­ment un coût d’en­tre­tien plus bas. De plus, au­cune ré­no­va­tion ma­jeure, comme la toi­ture, ne vien­dra trou­bler votre quié­tude.

L’achat d’un condo exis­tant vous per­met de « vi­si­ter » votre fu­tur lo­ge­ment, mais aus­si de vous faire une idée claire de vos voi­sins et sur­tout, du bon dé­rou­le­ment des ac­ti­vi­tés de la co­pro­prié­té. En ef­fet, en consul­tant les états fi­nan­ciers et les pro­cès-ver­baux, vous pour­rez consta­ter si tout semble rou­ler ron­de­ment ou si, à l’in­verse, les ren­contres entre les pro­prié­taires sont une sé­rie de chi­canes sur les dé­ci­sions à prendre et les coûts à en­cou­rir.

As­su­rez-vous que les sommes d’ar­gent en ré­serve pour des ré­no­va­tions ma­jeures sont suf­fi­santes et que toutes les dé­penses cou­rantes et fu­tures sont pla­ni­fiées et bien fi­nan­cées. Prenez le temps de bien com­prendre le pro­ces­sus d’ap­pro­ba­tion d’une nou­velle dé­pense : de­vrez­vous faire un chèque ré­gu­liè­re­ment pour com­bler les fan­tai­sies de vos voi­sins ? C’est avant d’ache­ter qu’on doit se pro­té­ger.

La clé d’une bonne en­tente

En outre, la dé­cla­ra­tion de co­pro­prié­té est in­dis­pen­sable.

En fait, il est pri­mor­dial de prendre connais­sance de ce do­cu­ment es­sen­tiel. Consti­tué de trois par­ties dis­tinctes, il s’agit d’un vé­ri­table contrat de vie com­mune qui ré­git l’en­semble des re­la­tions entre les pro­prié­taires.

L’acte consti­tu­tif : Il contient la di­vi­sion de l’im­meuble en par­ties pri­va­tives et com­munes et il éta­blit clai­re­ment ce qui peut ou ne peut pas être fait dans l’im­meuble. Il dé­ter­mine éga­le­ment tout ce qui a trait à la ges­tion de l’im­meuble.

Le rè­gle­ment de l’im­meuble : Il énu­mère l’en­semble des règles pra­tiques à res­pec­ter dans la vie quo­ti­dienne des pro­prié­taires, par exemple la pré­sence des ani­maux, l’uti­li­sa­tion des lieux com­muns et des bar­be­cues, etc.

L’État des­crip­tif des frac­tions : Il contient la dé­si­gna­tion ca­das­trale des par­ties pri­va­tives et com­munes de l’im­meuble ain­si que les frais né­ces­saires à l’en­tre­tien de l’im­meuble.

L’achat d’un condo exis­tant vous per­met de « vi­si­ter » votre fu­tur lo­ge­ment.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.