Mi­chel Beau­champ, tou­jours pré­sent…

Membre fon­da­teur du Club Op­ti­miste St-An­toine

Le Nord - - SANTÉ - My­chel La­pointe

Il y a 40 ans, Mi­chel Beau­champ était là quand on a pro­cé­dé à la fon­da­tion du Club Op­ti­miste St-An­toine. Com­ment s’éton­ner qu’il pré­side en 2011 les des­ti­nées du Club op­ti­miste qu’il a vu gran­dir au fil des quatre der­nières dé­cen­nies?

Comme le veut le slo­gan de son an­née de pré­si­dence, Mi­chel Beau­champ est donc tou­jours pré­sent, et on peut dire tou­jours aus­si ac­tif.

Il n’est d’ailleurs pas peu fier de sou­li­gner que, 40 ans plus tard, le Club Op­ti­miste StAn­toine a ac­quis une no­to­rié­té cer­taine au sein du mou­ve­ment op­ti­miste.

Après tout, avec le Club Op­ti­miste de Saint-Jé­rôme qui en est à sa 44e an­née d’exis­tence (il est d’ailleurs le club fon­da­teur du Club Op­ti­miste St-An­toine) le club an­to­nien fi­gure par­mi les Clubs op­ti­mistes qui pré­sentent le plus d’an­nées d’exis­tence. Ce qui est certes si­gni­fi­ca­tif en soi.

Deux mil­lions $

En outre, le Club op­ti­miste St-An­toine est non seule­ment im­plan­té de­puis 40 ans dans la com­mu­nau­té lo­cale, mais il a sû faire preuve d’une grande gé­né­ro­si­té au fil des ans.

Au to­tal, on parle en fait d’une contri­bu­tion glo­bale de deux mil­lions de dol­lars en don et com­man­dite au­près, no­tam­ment, des or­ga­nismes qui sup­portent la jeu­nesse jé­rô­mienne.

Le mon­tant se­rait sans doute en­core plus im­por­tant si les re­ve­nus en­gen­drés par le bin­go op­ti­miste n’avaient pas connu une baisse ap­pré­ciable au cours des der­nières an­nées.

En outre, on n’a bien sûr pas comp­ta­bi­li­sé les heures de bé­né­vo­lat in­ves­ties de­puis 40 ans, puisque, tra­duit en terme de sa­laire éco­no­mi­sé, on de­vrait mul­ti­plier quelques fois les deux mil­lions aux­quels nous fai­sions ré­fé­rence.

Un club gé­né­reux

Par ailleurs, le Club Op­ti­miste St-An­toine est non seule­ment gé­né­reux en temps et en ar­gent, il l’est tout au­tant pour sa grande contri­bu­tion au mou­ve­ment op­ti­miste, ayant four­ni à de nom­breuses re­prises au cours de ces 40 ans, des lieu­te­nants gou­ver­neurs et gou­ver­neurs de fa­çon à per­pé­tuer la mis­sion d’Aide à la jeu­nesse. À elle seule, Mme Mi­che­line Ga­gnon, ac­tuelle vice-pré­si­dente du Club Op­ti­miste St-An­toine a été la pre­mière femme pré­si­dente de son club la pre­mière femme lieu­te­nante-gou­ver­neure et la pre­mière femme gou­ver­neure du Dis­trict Ouest du Qué­bec.

Di­manche ma­tin der­nier, Mi­chel Beau­champ par­ti­ci­pait au dé­jeu­ner do­mi­ni­cal du Club Op­ti­miste de Saint-Jé­rôme. On le re­trouve ici en com­pa­gnie de Mes­dames De­nise Ga­gnon, lieu­te­nante gou­ver­neure de la Zone 6, et Ghis­laine Bou­gie, lieu­te­nante gou­ver­neure de la zone 7, ain­si que M.Jean-Claude Bé­lan­ger, pré­sident du Club Op­ti­miste de Saint-Jé­rôme.

Mi­chel Beau­champ est par­ti­cu­liè­re­ment fier du tra­vail ac­com­pli par le Club Op­ti­miste St-An­toine au cours de ces 40 ans.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.