Les foot­bal­leurs des Che­mi­nots pré­parent leur deuxième sai­son

En quête de la pre­mière vic­toire de leur histoire

Le Nord - - SPORTS ET LOISIRS - Ri­chard Pas­cone

Les Che­mi­nots te­naient leur hui­tième et der­nier en­traî­ne­ment de l’hi­ver, di­manche der­nier, à St-Eus­tache. Entre 65 et 70 ath­lètes pre­naient part à la pré­pa­ra­tion fi­nale de l’équipe. Au to­tal, un maxi­mum de 55 joueurs por­te­ront l’uni­forme des Che­mi­nots cette sai­son. Les der­nières cou­pures sont pré­vues pour le mois de mai.

Un rè­gle­ment de la ligue for­ce­ra en­suite les Che­mi­nots à s’en­traî­ner de fa­çon in­di­vi­duelle, jus­qu’au 7 août. Le pre­mier match de la sai­son est pré­vu pour le 28 août, contre les cham­pions en titre, le col­lège An­dré-Gra­cet.

Une pre­mière sai­son dif­fi­cile

La troupe de Gi­no Perrault n’a pas goû­té aux joies de la vic­toire, en 2010. La pre­mière sai­son du pro­gramme du cé­gep de Saint-Jé­rôme dans le cir­cuit AA fut dif­fi­cile:«Nous avons connu une sai­son de mi­sère, mais en se com­pa­rant, on se console. Tous les pro­grammes qui en étaient à leur pre­mière an­née d’exis­tence ont connu des dif­fi­cul­tés, à l’ex­cep­tion de Li­moi­lou, qui a rem­por­té le bol d’or», avouait l’en­traî­neur-chef.

La deuxième sai­son s’an­nonce encourageante. Le fait de pou­voir comp­ter sur une base de vé­té­rans y est pour beau­coup: «Nous se­rons meilleurs, car la sai­son pas­sée, nous de­vions construire notre équipe du tout dé­but, avec une cen­taine de nou­veaux joueurs au camp. Cette sai­son, nous avons di­mi­nué notre re­cru­te­ment à trente re­crues. Ça fait une bonne dif­fé­rence, car nous avons dû nous ré­si­gner à prendre des joueurs qui n’étaient pas prêts à payer le prix pour com­men­cer notre pro­gramme», ajou­tait-il.

La sai­son 2010 au­ra donc ser­vi d’ap­pren­tis- sage pour les Che­mi­nots: «Les joueurs se sont ren­du compte qu’ils de­vaient s’en­traî­ner douze mois par an­née. Je crois qu’ils pen­saient pou­voir se li­mi­ter à quelques en­traî­ne­ments ici et là. Main­te­nant que les vé­té­rans ont de bonnes ha­bi­tudes, les re­crues vont suivre», concluait Gi­no Perrault.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.