Place au Dé­fi spor­tif

Le Nord - - SPORTS ET LOISIRS - Ri­chard Pas­cone

Unique au monde, le Dé­fi spor­tif est un évé­ne­ment in­ter­na­tio­nal qui ras­semble des ath­lètes d’élite et de la re­lève de toutes les dé­fi­ciences. Du 26 avril au 1er mai 2011, plus de 3 500 ath­lètes en pro­ve­nance d’une ving­taine de pays se don­ne­ront ren­dez-vous pour six jours de com­pé­ti­tions, à Montréal et c’est avec fier­té que Mé­dias Trans­con­ti­nen­tal est par­te­naire ma­jeur de l’évé­ne­ment.

Par­mi les ath­lètes ins­crits à l’édi­tion 2011, on re­trouve le Jé­rô­mien Louis-Ph­lippe Bou­cher.

L’histoire du jeune homme n’est pas tel­le­ment in­té­res­sante.

Ac­ci­dent

En 2002, la vie de Louis-Phi­lippe Bou­cher a com­plè­te­ment chan­gé quand il a dé­ci­dé de plon­ger d’un quai à Val­ley­field dans un cours d’eau peu pro­fond. Sa tête a heur­té une pierre et il s’est frac­tu­ré la sixième cer­vi­cale.

Après quelques ins­tants pas­sés sous l’eau, ses amis sont al­lés le se­cou­rir, mais le mal était fait, l’eau avait en­va­hi ses pou­mons. Il a été trans­por­té à l’hô­pi­tal de l’en­droit et il a été plon­gé dans un co­ma. Un co­ma qui au­ra du­ré trois mois. À son ré­veil, il était té­tra­plé­gique.

Avant cet in­ci­dent, l’es­cri­meur de SaintJé­rôme oeu­vrait dans le monde de la construc­tion et pra­ti­quait plu­sieurs sports, du ski acro­ba­tique à la mo­to. Donc en plus de sa ré­adap­ta­tion qui a du­ré presque trois ans, il a dû se trou­ver un autre champ de com­pé­tence.

Au­jourd’hui, il tra­vaille comme in­ter­ve­nant au­près des jeunes aux prises avec une dé­fi­cience in­tel­lec­tuelle à l’école se­con­daire Cap-Jeu­nesse de Saint-Jé­rôme.

Vrai­ment gros

C’est comme in­ter­ve­nant qu’il a fait ses dé­buts au Dé­fi spor­tif. « Pour les jeunes, c’est vrai­ment gros le Dé­fi spor­tif. C’est l’évé­ne­ment qu’ils at­tendent. Au dé­but, c’est moi qui or­ga­ni­sais le tout, mais main­te­nant que j’ai dé­cou­vert l’es­crime, c’est une autre per­sonne qui s’en oc­cupe et je viens seule­ment comme in­ter­ve­nant. »

De­puis quatre ans, le Dé­fi spor­tif re­pré­sente la chance pour le Jé­rô­mien de ti­rer à une com­pé­ti­tion d’en­ver­gure de­vant les siens. De plus, le ven­dre­di, les jeunes de son école prennent quelques ins­tants pour al­ler l’en­cou­ra­ger.

« C’est agréable de sa­voir que les jeunes que je cô­toie dans le cadre de mon tra­vail ont la chance de ve­nir me voir en com­pé­ti­tion. Le Dé­fi spor­tif, pour moi c’est en deux temps. La se­maine, c’est pour le plai­sir de voir mes jeunes tout don­ner, et la fin de se­maine, je dois me concen­trer et être prêt pour la guerre. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.