Baisse des ventes à Saint-Sau­veur et Sainte-Adèle

Im­mo­bi­lier dans les Lau­ren­tides

Le Nord - - ACTUALITÉS - My­chel La­pointe

Les ventes de mai­sons ont su­bi une baisse au cours du pre­mier tri­mestre de cette an­née à Saint-Sau­veur et Sainte-Adèle.

En ef­fet, se­lon les don­nées du sys­tème MLS pro­vin­cial, la Chambre im­mo­bi­lière des Lau­ren­tides in­dique que Mont-Trem­blant est la seule ag­glo­mé­ra­tion des Lau­ren­tides à avoir en­re­gis­tré une hausse des ventes au pre­mier tri­mestre de 2011, avec une crois­sance de 3 % par rap­port au pre­mier tri­mestre de 2010. Dans les ag­glo­mé­ra­tions de Saint-Sau­veur, de Sainte-Adèle et de Sainte-Agathe-des-Monts, les ventes ont plu­tôt di­mi­nué res­pec­ti­ve­ment de 23 %, 13 % et 7 %.

«La bonne per­for­mance de Mont-Trem­blant est prin­ci­pa­le­ment due au dy­na­misme de la mai­son uni­fa­mi­liale, qui a en­re­gis­tré une crois­sance des ventes de 21 % au cours des trois pre­miers mois de l’an­née, alors que les ventes de co­pro­prié­tés ont re­cu­lé de 13 %. La mai­son uni­fa­mi­liale à Mont-Trem­blant est d’ailleurs le seul mar­ché des Lau­ren­tides dont les condi­tions, qui fa­vo­risent les ache­teurs, sont de­meu­rées stables de jan­vier à mars 2011» in­forme M.Da­niel Van­dal, di­rec­teur gé­né­ral de la Chambre im­mo­bi­lière des Lau­ren­tides et porte-pa­role de la Fé­dé­ra­tion des chambres im­mo­bi­lières du Qué­bec (FCIQ) pour cette ré­gion.

«Par­tout ailleurs, les condi­tions de mar­ché avan­tagent aus­si les ache­teurs et ces der­niers ont même ga­gné un peu plus de pou­voir de né­go­cia­tion au pre­mier tri­mestre» ajoute M.Van­dal.

Des dis­pa­ri­tés

Au cha­pitre des prix, on re­marque de grandes dis­pa­ri­tés à tra­vers les quatre ag­glo­mé­ra­tions des Lau­ren­tides. Sainte-Agathe-des-Monts et SaintSau­veur ont en­re­gis­tré une hausse sou­te­nue du prix mé­dian de l’uni­fa­mi­liale, qui a aug­men­té de 15 % à 197 000 $ et de 8 % à 247 000 $, res­pec­ti­ve­ment. Sainte-Adèle a af­fi­ché une crois­sance plus mo­dé­rée de 4 % avec un prix mé­dian de l’uni­fa­mi­liale qui a at­teint 195 000 $, alors que le prix mé­dian de l’uni­fa­mi­liale à Mont-Trem­blant a di­mi­nué de 4 % à 202 500 $.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.