Pierre Dionne La­belle élu

Ri­vière-du-Nord passe à l’orange

Le Nord - - ACTUALITÉS - Fran­çoise Le Guen

«En­semble, nous pou­vons chan­ger les choses », lan­çait le chef du NPD, Jack Lay­ton, du­rant la cam­pagne élec­to­rale. Le vent de chan­ge­ment a souf­flé fort au Qué­bec, en of­frant au NPD près de 60 % de sa dé­pu­ta­tion. Ici, dans Ri­vière-du-Nord, le can­di­dat NPD Pierre Dionne La­belle se­ra le nou­veau dé­pu­té, élu avec 29 603 votes (55,07 %). La vague du Nou­veau Par­ti dé­mo­cra­tique qui a dé­fer­lé sur le Qué­bec, au­ra en­traî­né la dé­pu­tée sor­tante du Bloc qué­bé­cois, Mo­nique Guay. Le Bloc qué­bé­cois, qui est pra­ti­que­ment rayé de la carte élec­to­rale, avec 4 dé­pu­tés. La for­ma­tion de Jack Lay­ton a réus­si à faire élire 102 dé­pu­tés, dont 58 dé­pu­tés au Qué­bec. Le NPD de­vient l’op­po­si­tion of­fi­cielle.

« J’ac­cepte hum­ble­ment la res­pon­sa­bi­li­té. Vous avez vo­té pour le chan­ge­ment dans Ri­vière-du-Nord et je vais tra­vailler d’ar­rache-pied pour li­vrer ce chan­ge­ment. Et je vous re­mer­cie tous du fond du coeur,» a dé­cla­ré Pierre Dionne La­belle, de­vant une tren­taine de par­ti­sans, lun­di soir, lors de la soi­rée élec­to­rale au Vert Vert Ca­fé Bis­tro de Saint-Jé­rôme. «Et quel hon­neur! Un hon­neur d’avoir été élu, d’être votre dé­pu­té, et un hon­neur de tra­vailler avec Jack Lay­ton. Je suis ex­trê­me­ment heu­reux. Nous al­lons vers une so­cié­té plus juste. Oui, les conser­va­teurs sont ma­jo­ri­taires, mais ça va don­ner des joutes in­té­res­santes à suivre. Ce vote est his­to­rique. La dé­faite du Bloc qué­bé­cois est his­to­rique,» a par­ta­gé Pierre Dionne La­belle.

Pierre Dionne La­belle qui ex­plique, qu’au dé­part, il vou­lait of­frir un es­pace de dis­cus­sions. Au fur et à me­sure des ren­contres sur le ter­rain, son équipe a sen­ti l’ap­pui de la population. « C’était in­croyable. Les gens veulent dé­fi­ni­ti­ve­ment du chan­ge­ment.» Mal­gré tout, le can­di­dat est res­té pru­dent tout au long de la cam­pagne, quant aux in­ten­tions de votes pour le NPD. « J’at­tends les ré­sul­tats,» dé­cla­rait-il en in­sis­tant sur le fait que des in­ten­tions ne sont pas for­cé­ment des bul­le­tins de votes. Sébastien Mo­nette, membre de son équipe élec­to­rale, lui, était cer­tain que le NPD al­lait pas­ser. «Du­rant la cam­pagne, tous les signes sur le ter­rain, la vo­lon­té de chan­ger, les ré­ac­tions des gens, le dé­mon­traient,» nous confiet-il.

Pour chan­ger les choses

«Je tiens à dire aux Qué­bé­cois que c’est le temps de faire les chan­ge­ments et nous al­lons les faire. Nous avons en­ten­du votre mes­sage,» as­sure le chef du par­ti NPD, Jack Lay­ton. Dé­cla­ra­tion re­layée par Pierre Dionne La­belle : « Je me suis por­té can­di­dat, pour le chan­ge­ment avant tout, af­fir­mait-il, de son cô­té, du­rant la cam­pagne élec­to­rale. Nous res­sen­tons les ef­fets des cou­pures, nous per­dons nos ser­vices et mal­gré la pau­vre­té gran­dis­sante, le pays af­fiche des pro­fits re­cords. Les riches, les banques, les pé­tro­lières se rem­plissent les poches, pen­dant que le gou­ver­ne­ment s’en­lise », dé­non­çait-il.

Des en­ga­ge­ments à te­nir

«Le Nou­veau Par­ti dé­mo­cra­tique re­con­naît le droit du Qué­bec à l’au­to­dé­ter­mi­na­tion, c’est-à-dire le droit de la col­lec­ti­vi­té qué­bé­coise de dé­ci­der li­bre­ment de son ave­nir po­li­tique et consti­tu­tion­nel, la loi 101, tout ce que les Qué­bé­cois sou­haitent de­puis le gou­ver­ne­ment Tru­deau. Ce sont des re­ven­di­ca­tions his­to­riques, cer­ti­fie Pierre Dionne La­belle. J’en­dosse aus­si le pro­gramme de Lay­ton, entre autres concer­nant l’en­vi­ron­ne­ment, la dé­mi­li­ta­ri­sa­tion, sans ou­blier les fa­milles. Il faut un lea­der­ship dans Ri­viè­re­du-Nord. Je m’en­gage pour le dé­ve­loppe- ment du lo­ge­ment so­cial et je mets ma prio­ri­té sur la pro­tec­tion du fran­çais, être fran­co res­pon­sable, par exemple, le conte­nu fran­co­phone dans les es­paces pu­blics est une prio­ri­té. »

Pro­chaine étape, la ren­contre à Ot­ta­wa pour prendre connais­sance de l’ap­pa­reil po­li­tique et pour faire « notre plan de match » . En­suite le dé­pu­té pro­cé­de­ra à la for­ma­tion de son équipe et à l’ou­ver­ture de son bu­reau de cir­cons­crip­tion. « Cette ren­contre va se faire ra­pi­de­ment,» as­sure le nou­veau dé­pu­té. Marc-An­dré Mo­rin, NPD, est élu dans Lau­ren­tides La­belle avec 24 660 votes.

Pierre Dionne La­belle sa­voure sa vic­toire, lun­di soir, au Vert Vert Ca­fé Bis­tro de Saint-Jé­rôme. Avec Sébastien Mo­nette, bé­né­vole, An­dré Ber­ge­ron, bé­né­vole et Marc-An­dré Du­rand, di­rec­teur de cam­pagne.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.