Le phé­no­mène Ber­nard Ada­mus en spec­tacle à Sainte-Adèle !

Le Nord - - DIVERTISSEMENT ET CULTURE - Fran­çoise Le Guen

L’au­teur-com­po­si­teur-in­ter­prète Ber­nard Ada­mus se pro­dui­ra à l’Au­di­to­rium de l’école Au­gus­tin Nor­bert-Mo­rin à Sainte-Adèle, le sa­me­di 28 mai. Le trio jazz com­po­sé de Be­noit Pa­ra­dis as­su­re­ra la pre­mière par­tie du spec­tacle, dès 19h30. Le 10 avril der­nier, Ber­nard Ada­mus re­ce­vait le prix « Ar­tiste de la re­lève » au ga­la Lys Blues au théâtre Pla­za. Le Ga­la Lys Blues ré­com­pense le tra­vail et le ta­lent des ar­ti­sans du blues qué­bé­cois de­puis 8 ans.

Ada­mus in­ter­pré­te­ra son al­bum «Brun» (La cou­leur de l’amour), al­bum sor­ti au prin­temps 2009 qu’il l’a fait connaître du grand pu­blic. Ar­ri­vé à Montréal via la Po­logne à l’âge de trois ans, Ber­nard Ada­mus, par­fai­te­ment in­té­gré à sa ville d’adop­tion, a fait de ses quar­tiers ou­vriers de l’est de la mé­tro­pole, le centre de ses chan­sons : Ho­che­lag’, Centre-Sud, Ro­se­mont. Gran­de­ment in­fluen­cé par le blues, il se pro­duit d’abord en fai­sant des re­prises de cette mu­sique, et les ins­crits dans ses propres textes, en fran­çais. Son coun­try-blues, est dans la grande tra­di­tion du blues amé­ri­cain acous­tique. Son style est co­lo­ré, à l’image de la faune mar­gi­nale des quar­tiers ou­vriers.

Ber­nard Ada­mus s’est po­si­tion­né sur le mar­ché qué­bé­cois en 2010

«Brun»a su en même temps tou­cher et di­ver­tir et pré­sente Ber­nard Ada­mus comme le chaî­non man­quant entre Plume, Lu­cien Fran­coeur pé­riode Aut’Chose et Sé­ba de Ga­ti­neau. Sa­lué par la cri­tique, l’ar­tiste a re­çu 6 des 10 prix au Fes­ti­val de la Chan­son Pe­tite-Val­lée. En oc­tobre 2009, la SOCAN lui a re­mis le Prix «Écho de la chan­son», qui ré­com­pense la re­lève de la chan­son fran­co­phone, pour sa pièce « La ques­tion à 100 piasses ». Ber­nard Ada­mus s’est po­si­tion­né sur le mar­ché qué­bé­cois en 2010. Ré­cem­ment ré­com­pen­sé par Ar­cham­bault avec le prix re­lève Ar­cham­bault, Ber­nard Ada­mus per­forme à l’Autre Ga­la de L’ADISQ. L’ADISQ lui dé­cerne le prix de ré­vé­la­tion de l’an­née 2010. L’aven­ture se pour­suit en 2011 alors qu’Ada­mus ré­colte une autre no­mi­na­tion dans la ca­té­go­rie «Fran­co­phone al­bum of the year» aux Ju­no Awards, aux cô­tés de Da­niel Bé­lan­ger, Fred Pel­le­rin, Kark­wa et Ra­dio Ra­dio.

Nou­velle salle à l’école L’École se­con­daire Au­gus­tin-Nor­bert-Mo­rin

L’École se­con­daire Au­gus­tin-Nor­bert-Mo­rin (Sainte-Adèle) offre dé­sor­mais une nou­velle salle aux ar­tistes qué­bé­cois. Le pre­mier spec­tacle-bé­né­fice y a été of­fert par le «François Bou­ras­sa quar­tet» et a été un franc suc­cès. Les pro­fits réa­li­sés par les spec­tacles se­ront di­rec­te­ment ré­in­ves­tis dans l’école, dans la ré­fec­tion de l’au­di­to­rium. L’école offre un pro- gramme de concen­tra­tion en danse et les élèves y pré­sentent éga­le­ment des pièces de théâtre. Billet dis­po­nible dès main­te­nant au coût de 30$ aux en­droits sui­vants : École se­con­daire Au­gus­tin Nor­bert-Mo­rin (258 boul. de Sainte-Adèle, 450 240-6220), à la ta­ba­gie Le Ca­lu­met (1128 boul.Sain­teA­dèle, 450 229-2724), Les presses du monde (195 rue Prin­ci­pale, Saint-Sau­veur, 450 227-7522), à la ta­ba­gie Aux 7 jours (279 Saint-Georges, Saint-Jé­rôme, 450 436-1714), ain­si qu’à la porte, le soir du spec­tacle.

L’au­teur-com­po­si­teur-in­ter­prète

Ber­nard Ada­mus se pro­dui­ra à l’Au­di­to­rium de l’école Au­gus­tin Nor­bert-Mo­rin à Sainte-Adèle,

le sa­me­di 28 mai.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.