Un chan­tier de 35 M$ pour la ligne Blain­ville-Saint-Jé­rôme

Le Nord - - ACTUALITÉS - Sté­phane St-Amour

En vue d’ac­croître la ca­pa­ci­té et le ser­vice sur la ligne de trains de ban­lieue dans l’axe Blain­vil­leSaint-Jé­rôme, le mi­nis­tère des Trans­ports de concert avec l’Agence mé­tro­po­li­taine de trans­port (AMT) ont an­non­cé, lun­di 16 mai, le dé­but des tra­vaux qui to­ta­li­se­ront un in­ves­tis­se­ment de 35 M$.

Dé­jà, les pé­pines sont à l’oeuvre à la jonc­tion de l’an­cienne gare Saint-Mar­tin, où l’on dou­ble­ra la voie fer­rée sur une dis­tance de sept ki­lo­mètres en di­rec­tion nord, jus­qu’à la gare Sainte-Rose.

Pa­ral­lè­le­ment au dou­ble­ment de ce tron­çon fer­ro­viaire, on amé­na­ge­ra éga­le­ment des voies d’évi­te­ment à Mi­ra­bel, Blain­ville et Sain­teT­hé­rèse, a in­di­qué le pré­sident-di­rec­teur gé­né­ral de l’AMT, Joël Gau­thier.

Vu la den­si­té de cir­cu­la­tion «très éle­vée» sur les 33 ki­lo­mètres de voie simple qui re­lient StJé­rôme à la jonc­tion Saint-Mar­tin, ces tra­vaux étaient im­pé­ra­tifs, d’au­tant que les trains de pas­sa­gers de l’AMT doivent co­ha­bi­ter avec les trains de mar­chan­dises.

En plus d’y aug­men­ter la fré­quence des trains de l’AMT, ce pro­jet d’ex­pan­sion contri­bue­ra à res­pec­ter da­van­tage l’ho­raire «puisque les trains pour­ront ef­fec­tuer des ma­noeuvres de dé­pas­se­ment ou d’évi­te­ment sur la nou­velle voie», in­dique-t-on.

Six trains de plus par jour

Dès l’an pro­chain, l’AMT pré­voit bo­ni­fier la des­serte de la ligne Blain­ville-Saint-Jé­rôme de six trains par jour, soit trois de plus le ma­tin et au­tant le soir.

Conju­guées au dé­ploie­ment, l’été der­nier, des voi­tures mul­ti­ni­veaux, ces amé­lio­ra­tions au ré­seau per­met­tront d’of­frir une ca­pa­ci­té ad­di­tion­nelle de 65 % en heure de pointe.

En ef­fet, si la ligne as­sure ac­tuel­le­ment un ser­vice de 20 trains par jour en se­maine, ce sont cinq voyages par pé­riode de pointe qui sont of­ferts par l’AMT.

En termes de pas­sa­gers, la ca­pa­ci­té d’ac­cueil pas­se­ra, en pé­riode de pointe matinale, de 5000 à 8300 clients.

«Nous es­pé­rons que grâce à de tels pro­jets sur la ligne, les usa­gers se­ront de plus en plus nom- breux à uti­li­ser les ser­vices de trains de ban­lieue», a com­men­té le pa­tron de l’Agence mé­tro­po­li­taine de trans­port en confé­rence de presse.

Pour sa part, la mi­nistre ré­gio­nale et pré­si­dente du Con­seil du Trésor, Mi­chelle Cour­chesne, a fait va­loir que «dans un contexte où la de­mande de trans­port est en crois­sance, l’amé­lio­ra­tion de la mo­bi­li­té vers La­val et l’île de Montréal s’avère es­sen­tielle».

Sous la maî­trise d’oeuvre du Ca­na­dien Pa­ci­fique, pro­prié­taire du che­min de fer, ce chan­tier de 35 M$ est fi­nan­cé à hau­teur de 75 % par le gou­ver­ne­ment pro­vin­cial. L’AMT as­sume les 9 M$ res­tants.

En plus des me­sures men­tion­nées plus tôt, les nou­velles in­fra­struc­tures, dont la li­vrai­son est pré­vue en 2012, com­prennent entre autres une voie de liai­son double à Bois-de-Bou­logne et à StEl­zéar, un nou­veau quai à la gare de Vi­mont et la mise en place d’un sys­tème de si­gna­li­sa­tion au­to­ma­tique à com­mandes cen­tra­li­sées pour fa­ci­li­ter les ma­noeuvres de dé­pas­se­ment sur l’en­semble de la ligne Blain­ville-Saint-Jé­rôme

(Pho­to: Ala­rie Pho­tos)

À l’abri sous les pa­ra­pluies, on re­con­naît dans l’ordre ha­bi­tuel De­nyse Nep­veu, di­rec­trice – Af­faires gou­ver­ne­men­tales du Ca­na­dien Pa­ci­fique (CP), le dé­pu­té de Cho­me­dey Guy Ouel­lette, la pré­si­dente du Con­seil du Trésor et mi­nistre res­pon­sable des ré­gions de La­val, Lau­ren­tides et de La­nau­dière Mi­chelle Cour­chesne, le dé­pu­té de Vi­mont Vincent Au­clair et le pré­sident-di­rec­teur gé­né­ral de l’Agence mé­tro­po­li­taine de trans­port (AMT), Joël Gau­thier.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.