fi­na­liste Pièces au­to­mo­biles Le­ca­va­lier

Phénix en en­vi­ron­ne­ment

Le Nord - - ACTUALITÉS - My­chel La­pointe

Pièces au­to­mo­biles Le­ca­va­lier de Sainte-So­phie se re­trouve fi­na­liste au pres­ti­gieux prix Phénix en en­vi­ron­ne­ment 2011 grâce à son pro­gramme de pro­mo­tion du re­cy­clage de pièces au­to­mo­biles au­près des in­ter­ve­nants des centres de for­ma­tion pro­fes­sion­nelle.

Il faut sa­voir que, de­puis plus de 10 ans, Le­ca­va­lier ac­cueille an­nuel­le­ment dans l’un de ses dif­fé­rents sites ré­par­tis à tra­vers le Qué­bec plu­sieurs groupes d’étu­diants en équi­pe­ments mo­to­ri­sés (mé­ca­nique, car­ros­se­rie, vente pièces et ac­ces­soires ain­si que ser­vice-con­seil) pro­ve­nant des centres de for­ma­tion pro­fes­sion­nelle.

Mi­lieu sti­mu­lant

Au cours de ces vi­sites de plus de deux heures, les étu­diants ont la pos­si­bi­li­té de voir un mi­lieu de tra­vail sti­mu­lant et ils ont aus­si l’oc­ca­sion de com­prendre l’im­por­tance de la consommation éco­res­pon­sable en ache­tant une pièce re­cy­clée.

Le­ca­va­lier offre éga­le­ment des ses­sions de for­ma­tion aux en­sei­gnants en équi­pe­ments mo­to­ri­sés et aux pro­fes­sion­nels de l’in­dus­trie de la ré­pa­ra­tion au­to­mo­bile.

Ces for­ma­tions faites sur me­sure d’une du­rée de plus de cinq heures portent sur tous les as­pects de l’in­dus­trie du re­cy­clage, nous dit-on, « dans une pers­pec­tive de consommation éco­res­pon­sable ».

« L’en­semble de ce pro­jet vise à sen­si­bi­li­ser les pro­fes­sion­nels et les consom­ma­teurs sur l’im­por­tance d’uti­li­ser des pièces d’ori­gines re­cy­clées pour di­mi­nuer l’im­pact sur l’en­vi­ron­ne­ment en évi­tant l’en­fouis­se­ment de ces pièces et en ré­dui­sant la consommation de ma­tière pre­mière et d’éner­gie re­quise à la pro­duc­tion de pièces neuves. De plus, l’uti­li­sa­tion de pièces re­cy­clées di­mi­nue la pol­lu­tion dé­ga­gée par le trans­port des pièces pro­duites en Asie ou ailleurs » ex­pliquent les gens de Pièces au­to­mo­biles Le­ca­va­lier.

Op­por­tu­ni­tés de car­rières

Par ailleurs, tient-on à pré­ci­ser, le re­cy­clage de pièces au­to­mo­biles per­met la créa­tion d’em­plois au Qué­bec et les op­por­tu­ni­tés de car­rières pour les di­plô­més en équi­pe­ments mo­to­ri­sés des centres de for­ma­tion pro­fes­sion­nelle.

Rap­pe­lons que Pièces au­to­mo­biles Le­ca­va­lier est un chef de file dans le re­cy­clage de pièces au­to­mo­biles. En af­faire de­puis 1942, l’en­tre­prise compte cinq suc­cur­sales (Sainte-So­phie, St-Jean, Qué­bec, La­val et Ot­ta­wa-Ga­ti­neau) qui em­ploient plus de 195 per­sonnes. La mis­sion de l’en­tre­prise est de pro­mou­voir l’uti­li­sa­tion des pièces d’ori­gine re­cy­clées qui sont à la fois éco­no­miques et éco­lo­giques au­près des pro­fes­sion­nels de la ré­pa­ra­tion au­to­mo­bile et au­près des par­ti­cu­liers.

Les lau­réats des Phénix en en­vi­ron­ne­ment se­ront dé­voi­lés le 9 juin pro­chain au Sa­lon rouge de l’As­sem­blée nationale du Qué­bec

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.