Des am­bas­sa­deurs­sur la route

Le Nord - - ACTUALITÉS - My­chel La­pointe

Un vieux dic­ton veut que la route se par­tage entre les ca­mion­neurs et les au­to­mo­bi­listes.

Dans bien des cas, ça se fait dans l’har­mo­nie, sur­tout de­puis que l’As­so­cia­tion du ca­mion­nage du Qué­bec a mis sur pied le pro­gramme des Am­bas­sa­deurs de la route.

Routes plus sûres

L’équipe des Am­bas­sa­deurs de la route de l’As­so­cia­tion du ca­mion­nage du Qué­bec est un groupe de chauf­feurs pro­fes­sion­nels en trans­port rou­tier qui jouissent de dos­siers de conduite im­pec­cables et qui dis­posent d’une car­gai­son im­pres­sion­nante de ren­sei­gne­ments à par­ta­ger sur la sé­cu­ri­té rou­tière et l’in­dus­trie du ca­mion­nage.

Leur mis­sion consiste, nous dit-on du cô­té de l’As­so­cia­tion, «à rendre plus sûres nos routes en en­cou­ra­geant tous leurs usa­gers à de­ve­nir par­te­naires en sé­cu­ri­té ».

Ils le font par le biais de confé­rences sur les dif­fé­rentes tech­niques de par­tage de la route. De plus, les membres de l’équipe sont dis­po­nibles pour don­ner gra­tui­te­ment des confé­rences à des groupes sco­laires sur la sé­cu­ri­té dans les trans­ports et les pos­si­bi­li­tés de car­rières dans le trans­port rou­tier des mar­chan­dises.

Source in­épui­sable

Les chauf­feurs de ca­mion pro­fes­sion­nels consti­tuent une source in­épui­sable de ren­sei­gne­ments sur la sé­cu­ri­té rou­tière. Les mil­liers d’heures qu’ils passent au vo­lant de leur vé­hi­cule leur per­mettent d’ac­qué­rir une ex­per­tise ex­tra­or­di­naire et un sens ai­gu de la sé­cu­ri­té rou­tière. Rares sont les chauf­feurs de ca­mion qui n’ont pas voya­gé dans toutes les condi­tions cli­ma­tiques pos­sibles et qui n’ont pas af­fron­té tous les pro­blèmes ima­gi­nables de cir­cu­la­tion.

Les membres de l’équipe re­pré­sentent l’élite par­mi les mil­liers de chauf­feurs pro­fes­sion­nels au Qué­bec. Le rôle es­sen­tiel des Am­bas­sa­deurs de la route est de trans­mettre toutes les connais­sances qu’ils ont ac­cu­mu­lées sur la conduite pru­dente d’un vé­hi­cule com­mer­cial et de conseiller les au­to­mo­bi­listes sur la fa­çon de par­ta­ger la route en toute sé­cu­ri­té avec les grands en­sembles rou­tiers.

Sé­lec­tion ser­rée

Com­ment les Am­bas­sa­deurs de la route son­tils choi­sis?

Les can­di­dats au titre d’Am­bas­sa­deur de la route sont dé­si­gnés par leur em­ployeur et ne peuvent par­ti­ci­per au Pro­gramme que s’ils bé­né­fi­cient de l’ap­pui de ce der­nier. Par­mi les can­di­da­tures re­çues, l’As­so­cia­tion du ca­mion­nage du Qué­bec sé­lec­tionne des fi­na­listes, qu’elle in­vite en­suite à se pré­sen­ter à Montréal à une date, une heure et un en­droit dé­ter­mi­nés. C’est alors qu’un co­mi­té for­mé, entre autres, de re­pré­sen­tants de l’in­dus­trie, des corps po­li­ciers, des mé­dias et de re­pré­sen­tants des au­to­ri­tés gou­ver­ne­men­tales sé­lec­tion­ne­ra les membres de l’équipe.

Les membres de l’équipe sont sé­lec­tion­nés en fonc­tion de leur dos­sier de conduite, de leurs ha­bi­le­tés in­ter­per­son­nelles, de leur en­ga­ge­ment per­ma­nent à l’égard de la sé­cu­ri­té rou­tière et de plu­sieurs autres fac­teurs. Chaque Am­bas­sa­deur de la route sous­crit à une par­ti­ci­pa­tion de deux ans, au cours des­quels il est com­man­di­té par son em­ployeur. Les Am­bas­sa­deurs de la route de l’As­so­cia­tion du ca­mion­nage du Qué­bec s’en­gagent à main­te­nir les normes de pro­fes­sion­na­lisme les plus éle­vées comme chauf­feurs de vé­hi­cule lourd

Au nom de l’in­dus­trie du ca­mion­nage, les Am­bas­sa­deurs de la route quittent un jour ou deux jours par mois la ca­bine de leur ca­mion pour vi­si­ter dif­fé­rents groupes com­mu­nau­taires, des écoles de conduite, des gens d’af­faires et des étu­diants, des écoles de for­ma­tion en conduite de ca­mion de même que des cercles d’af­faires, des clubs sociaux et des mé­dias.

Par­tout au Qué­bec, les Am­bas­sa­deurs de la route jouent un rôle de pre­mier plan.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.