La Place des ci­toyens bien ac­cueillie

Pré­sen­tée aux contri­buables sa­me­di

Le Nord - - ACTUALITÉS - My­chel La­pointe

Les au­to­ri­tés de Sainte-Adèle en­tendent trans­for­mer l’ac­tuel parc Claude-Hen­ri-Gri­gnon en un vaste com­plexe qui de­vien­drait, se­lon leur voeu, la Place des ci­toyens. Si on en juge par les ré­ac­tions ma­ni­fes­tées sa­me­di der­nier lors d’une pré­sen­ta­tion pu­blique sur le lieu même du parc, les édiles peuvent al­ler de l’avant.

En fait, les élus adé­lois ont l’in­ten­tion de po­ser des gestes concrets au cours des pro­chains mois pour que le pro­jet se mette sur les rails as­sez ra­pi­de­ment. Pour tout dire, ils sou­hai­te­raient pou­voir faire pro­fi­ter la population des nou­veaux amé­na­ge­ments pour l’été 2012.

Pour un, le maire Ré­jean Char­bon­neau se garde bien de chif­frer les coûts du pro­jet; même si, ques­tion­né par un ci­toyen sa­me­di, il a par­lé de coûts su­pé­rieurs à 1 M$, mais in­fé­rieurs à 5 M$.

Il faut com­prendre que, le mo­ment ve­nu, les au­to­ri­tés iront en ap­pel d’offres pour la construc­tion. Si bien qu’on ne veut pas avan­cer de chiffres pré­cis.

Pro­messe élec­to­rale

Avec la pré­sen­ta­tion de sa­me­di der­nier, le maire Ré­jean Char­bon­neau et les membres du con­seil mu­ni­ci­pal don­naient en fait suite à une pro­messe élec­to­rale.

«Lors de la der­nière cam­pagne élec­to­rale, nous nous étions en­ga­gés à pré­ser­ver la vo­ca­tion du parc et à l’amé­na­ger. Au­jourd’hui, nous sommes fiers de par­ta­ger avec vous notre vi­sion de ce qui de­vien­dra la Place des ci­toyens. Rien n’est cou­lé dans le bé­ton, c’est un concept d’amé­na­ge­ment que nous vous pré­sen­tons, mais si ce­la vous plaît, nous pas­se­rons du mode vi­sion­naire en mode ges­tion­naire. Notre am­bi­tion est que ce pro­jet soit réa­li­sé pour l’été 2012 » a lan­cé d’en­trée de jeu sa­me­di le maire Char­bon­neau.

Quant au pro­jet comme tel, il pa­rait in­té­res­sant.

Amé­na­gée en plein coeur du parc Clau­deHen­ri-Gri­gnon, la Place des ci­toyens, au­rait une vo­ca­tion in­ter­gé­né­ra­tion­nelle et se­rait mul­ti­fonc­tion­nelle.

En ef­fet, se­lon la concep­trice du parc, Karyne Ouel­let, pré­sente sa­me­di pour pré­sen­ter les grandes lignes du pro­jet, toutes les gé­né­ra­tions y trou­ve­ront leur compte avec des aires ré­créa­tives variées : aire de jeux pour les en­fants de 2 à 5 ans, aire de jeux pour les 6 à 12 ans, jeux d’eau, aires de pique-nique sous les arbres, aires de re­pos, exer­ci­seurs pour adultes, place cen­trale avec fon­taine et mu­ret banc, sec­teur pour ado­les­cents, pa­ti­noire avec bandes per­ma­nentes, sen­tier ser­vant de pa­ti­noire en hi­ver.

De plus, pour drai­ner les eaux de sur­face, on amé­na­ge­rait des ri­goles en jar­din hu­mide avec des plantes par­ti­cu­liè­re­ment adap­tées à cette fin.

Pa­villon

Pour ce qui est du pa­villon ad­ja­cent au parc, a ex­pli­qué sa­me­di l’ar­chi­tecte Gilles Sau­vé aux ci­toyens pré­sents, il a été conçu pour se ma­rier par­fai­te­ment au ca­rac­tère cham­pêtre de Sainte-Adèle.

On parle en fait ain­si de la trans­for­ma­tion du mar­ché pu­blic es­ti­val ac­tuel­le­ment en un mar­ché ac­ces­sible 12 mois par an­née. S’ajoute une salle mul­ti­fonc­tion­nelle pour y te­nir des ex­po­si­tions per­ma­nentes et un es­pace plein air.

Les ma­quettes dé­voi­lées sa­me­di fai­saient éga­le­ment état d’un deuxième bâ­ti­ment (ad­ja-

Échéan­cier

No­tons, comme nous le di­sions plus haut, que l’échéan­cier de réa­li­sa­tion de cet am­bi­tieux pro­jet est as­sez court.

C’ est pour­quoi dès juillet, il y au­ra ap­pel d’offres pour les plans et de­vis. En août, oc­troi du contrat de confec­tion des plans et de­vis. Au dé­but de no­vembre, li­vrai­son des plans et de­vis. En jan­vier, ap­pel d’offres pour la concré­ti­sa­tion du pro­jet. En fé­vrier, oc­troi du contrat. Fin juin, tra­vaux ter­mi­nés.

« Je suis heu­reux de consta­ter que les ci­toyens sont em­bal­lés par ce pro­jet. Nous pour­rons main­te­nant al­ler de l’avant avec les étapes de réa­li­sa­tion usuelle. J’in­vite les gens à as­sis­ter aux réunions du Con­seil au cours de la pro­chaine an­née pour suivre les étapes de réa­li­sa­tion du pro­jet. Soyez as­su­rés que nous gè­re­rons ce pro­jet en “bon père de fa­mille”, c’est-à-dire en res­pec­tant notre ca­pa­ci­té de payer » a te­nu à pré­ci­ser Ré­jean Char­bon­neau.

«Soyez as­su­rés que nous gè­re­rons ce pro­jet en “bon père de fa­mille”, c’est-à-dire en res­pec­tant notre ca­pa­ci­té de payer » a dit Ré­jean Char­bon­neau.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.