Les Es­ti­vales sous le charme de Mau­vais Sort

Le Nord - - DIVERTISSEMENT ET CULTURE - Fran­çoise Le Guen

1950 per­sonnes pour ce week-end folk­lore des Es­ti­vales. Mal­gré une in­vi­tée-sur­prise, la pluie, le pu­blic (550 per­sonnes) est, pour la ma­jo­ri­té, res­té fi­dèle au groupe «Bon Dé­bar­ras». Le len­de­main «Mau­vais Sort» a re­con­quis le beau temps et un pu­blic de 700 per­sonnes et, pour fi­nir, Hur­levent a clô­tu­ré le week-end, éga­le­ment avec700 per­sonnes.

Une dé­mons­tra­tion que le folk­lore est en pleine ébul­li­tion au Qué­bec et offre une pa­lette riche et très di­ver­si­fiée s’ins­pi­rant de la tra­di­tion. «Bon Dé­bar­ras», un trio de mu­si­ciens Do­mi­nic Des­ro­chers, Jean-François Du­mas et Lu­zio Al­to­bel­li s’abreuvent à de mul­tiples sources, ca­jun, jazz et folk en don­nant une place pré­pon­dé­rante à la po­do­ryth­mie. «Hur­levent» pro­pose une mu­sique aux ac­cents d’ici, dé­bor­dante d’éner­gie, d’hu­mour et de mé­lan­co­lie, un voyage dans la tra­di­tion où flûte tra­ver­sière, vio­lon, gui­tare, basse, man­do­line, po­do­ryth­mie et des voix puis­santes s’en­tre­mêlent.

«Mau­vais Sort», la joie de vivre du Qué­bec, la joie de jouer

Ori­gi­naire de Qué­bec, le groupe conjure le mau­vais sort pour mieux cé­lé­brer la vie. Une for­ma­tion de mu­si­ciens so­lides, «Mau­vais Sort» dif­fuse l’éner­gie et la force de l’en­ra­ci­ne­ment, la puis­sance d’un es­prit de fa­mille qui s’amuse, rit, danse. Une douce fo­lie et un en­ga­ge­ment so­cial fort. Une mu­sique im­pec­cable, éner­gique, émo­tions, in­tel­li­gence, amour de la langue fran­çaise et des tra­di- tions, en­ga­ge­ment so­cial, ou­ver­ture et conscience du pré­sent, la for­ma­tion re­donne au folk­lore une autre vie. Il est cer­tain qu’on ne peut que res­sor­tir ra­vi d’un concert de «Mau­vais Sort».

De «Sans des­sus des­sous» à «Droit de­vant»

De «Sans des­sus des­sous» en pas­sant par «Jet­ta­tu­ra», un troi­sième al­bum «Ko­ru», l’al­bum épo­nyme «Mau­vais Sort» qui voit le jour dé­but 2008, et leur der­nier al­bum « Droit de­vant» réa­li­sé par Guy StOnge, le groupe va bon train sur sa route de­puis plus de 10 ans. En 2009, la for­ma­tion Mau­vais Sort sou­li­gnait son 10e an­ni­ver­saire avec le lan­ce­ment de «Droit de­vant », son cin­quième opus en car­rière. Un titre qui veut sou­li­gner l’in­no­va­tion et le mou­ve­ment. Des textes forts, du pas­sé vers un ré­veil, un es­poir, une di­rec­tion à prendre.

« Folk ‘n ‘roll made in Qué­bec »

Plus ac­tif que ja­mais sur scène, «Mau­vais Sort» se re­dé­fi­nit comme le pro­ta­go­niste d’un « folk ‘n ‘roll made in Qué­bec».

Mau­vais Sort se pro­mène aus­si dans les pro­vinces voi­sines de l’At­lan­tique, en On­ta­rio et dans l’Ouest ca­na­dien, et de l’autre cô­té de l’océan, en France, Bel­gique, Écosse et Nou­velle-Zé­lande, entre autres contrées où ils amènent le Qué­bec.

Plus ac­tif que ja­mais sur scène, comme dé­mon­tré aux Es­ti­vales,«Mau­vais Sort» se re­dé­fi­nit comme le pro­ta­go­niste d’un « folk ‘n ‘roll made in Qué­bec».

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.