Trois foot­bal­leurs jé­rô­miens sont dé­co­rés d’or

Cham­pion­nat ca­na­dien de foot­ball

Le Nord - - SPORTS - Ri­chard Pas­cone

An­toine For­tin-Le­febvre, Marc-Oli­vier Per­reault et Marc-An­toine Va­rin ont rem­por­té le cham­pion­nat ca­na­dien de foot­ball des moins de 18 ans, à Le­th­bridge, en Al­ber­ta, avec la sé­lec­tion qué­bé­coise. Il s’agis­sait d’une pre­mière conquête du titre pour le Qué­bec de­puis 2008. Le tour­noi se dé­rou­lait du 9 au 16 juillet.

Les qué­bé­cois n’ont fait qu’une bou­chée de leurs ad­ver­saires. Ils ont d’abord dé­fait l’est de l’On­ta­rio par la marque de 42-12, pour en­suite ac­cé­der au match ul­time en rem­por­tant la de­mi-fi­nale 31-15, aux mains de la Co­lom­bieB­ri­tan­nique. En fi­nal, le Qué­bec a fa­ci­le­ment eu le meilleur sur l’Al­ber­ta 28-2.

En­ca­dre­ment, pré­pa­ra­tion et dé­ter­mi­na­tion

Avant de vivre l’ex­pé­rience du cham­pion­nat ca­na­dien, les trois Jé­rô­miens ont d’abord dû se dé­mar­quer par­mi 450 joueurs qui ten­taient d’ob­te­nir l’une des 40 places dis­po­nibles sur l’équipe. Ils ont ré­sis­té à trois pro­ces­sus de re­tran­che­ment, pour fi­na­le­ment se tailler une place dans l’équipe du Qué­bec.

«C’était in­croyable comme ex­pé­rience. Le Qué­bec était vrai­ment dé­ter­mi­né à ga­gner cette an­née. Le groupe d’en­traî­neurs a fait la dif­fé­rence. C’était su­per de se faire coa­cher par des en­traî­neurs uni­ver­si­taires. En plus, ça nous don­nait l’op­por­tu­ni­té de nous faire voir », ex­pli­quait Marc-Oli­vier Per­reault.

La for­ma­tion qué­bé­coise était ef­fec­ti­ve­ment di­ri­gée par un groupe che­vron­né. Marc Lo­ran­ger, en­traî­neur de la dé­fen­sive avec le Vert et Or de l’Uni­ver­si­té de Sher­brooke agis­sait comme en­traî­neur­chef. Il était se­con­dé d’Hu­go Gi­rard, des Red­men de Mcgill, de Claude Ju­neau, de l’Uni­ver­si­té de Montréal et de Be­noît Groulx, an­cien quart-ar­rière ve­dette du Rouge et Or de l’Uni­ver­si­té La­val. « Be­noît Groulx nous a vrai­ment ai­dés. C’est fou com­ment il peut ana­ly­ser une par­tie. Il trou­vait tous les points faibles des équipes ad­verses » , a-t-il ajou­té.

Marc-An­toine Va­rin, mon­sieur dé­fen­sive

Mal­gré seule­ment trois an­nées d’ex­pé­rience en foot­ball, Marc-An­toine Va­rin s’est dé­mar­qué par­mi tous les autres joueurs ca­na­diens. En plus de par­ta­ger l’or avec ses co­équi­piers, le se­con­deur a été nom­mé joueur dé­fen­sif par ex­cel­lence du tour­noi et fait par­tie de l’équipe toute étoile de la com­pé­ti­tion.

Contrai­re­ment à ses deux co­équi­piers qui fe­ront le saut au ni­veau col­lé­gial, le spé­cia­liste de la dé­fen­sive a en­core une der­nière sai­son à faire dans le cir­cuit mid­get AAA. Marc-Oli­vier Per­reault pren­dra pour sa part la di­rec­tion de la Beauce au ni­veau col­lé­gial AA, alors que An­toine For­tin-Le­febvre por­te­ra les cou­leurs des Spar­tiats du Cé­gep du Vieux-Montréal la sai­son pro­chaine.

(Pho­to: Gra­cieu­se­té)

An­toine For­tin-Le­febvre, Marc-Oli­vier Per­reault, Fré­dé­rik Ro­bi­taille et Marc-An­toine Va­rin. Fré­dé­rik Ro­bi­taille n’a pas réus­si à se fau­fi­ler par­mi le groupe

des 40.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.