Be­noit De­lage joint Vi­sion Saint-jé­rôme

Le Nord - - ACTUALITÉS - My­chel La­pointe

C’était écrit dans le ciel de­puis quelques se­maines dé­jà, c’est main­te­nant of­fi­ciel de­puis la fin de l’après-mi­di ven­dre­di, Be­noit De­lage siè­ge­ra do­ré­na­vant sous la ban­nière de Vi­sion Saint-Jé­rôme au conseil mu­ni­ci­pal jé­rô­mien.

M.De­lage re­joint ain­si Alain Lan­glois, élu à la fa­veur d’une élec­tion par­tielle le 13 mars der­nier.

«Nous sommes très heu­reux d’ac­cueillir Be­noit au sein de notre or­ga­ni­sa­tion. Son ex­pé­rience d’une di­zaine d’an­nées en po­li­tique mu­ni­ci­pale se­ra un atout. Lui et Alain Lan­glois fe­ront une bonne équipe au­tour de la table du conseil et sau­ront en­core mieux vé­hi­cu­ler les va­leurs de Vi­sion Saint-Jé­rôme qui sont la trans­pa­rence et la saine ges­tion des fi­nances pu­bliques» de sou­li­gner en confé­rence de presse, M.An­drew Hat­tem, chef de Vi­sion Saint-Jé­rôme.

Il n’est pas éton­nant, de no­ter An­drew Hat­tem, que Be­noit De­lage joigne les rangs de Vi­sion Saint-Jé­rôme. On par­le­rait en quelque sorte d’une ligne de pen­sée com­mune.

«Je connais Be­noit de­puis plu­sieurs an­nées. Il est l’un des rares can­di­dats au­tour de la table du conseil qui pos­sède les mêmes va­leurs que notre par­ti. Il a dé­mon­tré son grand lea­der­ship en re­fu­sant de joindre les rangs de ceux que l’on ap­pelle main­te­nant Le groupe des op­por­tu­nistes au sein du conseil. Ce sont les 7 conseillers, dont 6 an­ciens du par­ti du maire et l’in­dé­pen­dant Mi­chel Deschênes, qui ont dé­ci­dé de mettre sur pied le Mou­ve­ment pour une ges­tion fi­nan­cière mu­ni­ci­pale trans­pa­rente après avoir mis la ville dans le rouge» d’in­di­quer le chef de Vi­sion Saint-Jé­rôme. Quant au conseiller De­lage (Dis­trict 6, sec­teur Saint-An­toine) il parle d’une adhé­sion na­tu­relle à Vi­sion St-Jé­rôme.

«C’était de­ve­nu un na­tu­rel pour moi de me joindre à Vi­sion Saint-Jé­rôme. À la créa­tion du par­ti, comme un peu tout le monde, j’étais cu­rieux de ce qu’ils avaient à of­frir aux ci­toyens. Mais je dois dire que de­puis sa fon­da­tion le par­ti livre la mar­chan­dise. Mal­gré les op­por­tu­ni­tés mar­quantes au cours de la der­nière an­née, les di­ri­geants ne sont ja­mais tom­bés dans des guerres sans fin avec les élus en place. J’aime la vi­sion du par­ti ba­sée sur la saine ges­tion des fi­nances pu­bliques et la trans­pa­rence. Autre fait im­por­tant, j’ai eu l’oc­ca­sion de tra­vailler avec Alain Lan­glois de­puis son élec­tion. Il est un homme de pa­role, qui connaît ses dos­siers et sur­tout il est à l’écoute de ses ci­toyens. J’ai hâte de tra­vailler avec lui à faire avan­cer la ville», de dé­cla­rer Be­noit De­lage.

En outre, pour Be­noit De­lage, «SaintJé­rôme a be­soin de sang neuf. Pen­dant trop d’an­nées, les ci­toyens et même par­fois, les conseillers, nous avons été te­nus à l’écart des grandes dé­ci­sions. Tout était dé­ci­dé par une poi­gnée de per­sonnes sans même que l’en­semble des élus ne puisse avoir en main toutes les in­for­ma­tions sur les grands en­jeux. Il est main­te­nant temps que le vent tourne à Saint-Jé­rôme. Fi­ni l’époque des hausses de taxes qui se tra­duisent par des sur­plus as­tro­no­miques».

Be­noit Beau­lieu, pré­sident Vi­sion St-Jé­rôme, Alain Lan­glois, conseiller, Be­noit De­lage, conseiller, An­drew Hat­tem, Chef Vi­sion St-Jé­rôme et Sté­phane Ma­her, vice-pré­sident Vi­sion St-Jé­rôme.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.