Les or­ga­nismes ont-ils droit au cha­pitre?

Par­tage du sur­plus à Saint-jé­rôme

Le Nord - - ACTUALITÉS - My­chel La­pointe

Si des or­ga­nismes sans but lu­cra­tif de SaintJé­rôme pensent pou­voir pro­fi­ter du sur­plus de 11,7 M$ en­re­gis­tré à la fin de 2010 pour fi­nan­cer cer­taines de leurs ac­ti­vi­tés, il est évident qu’ils trou­ve­ront sur leur che­min des contri­buables qui sou­haitent que l’ar­gent leur soit re­tour­né en tout pre­mier lieu.

C’est là une des choses qu’on a sen­ties sa­me­di ma­tin der­nier dans l’en­ceinte de la Vieille gare de Saint-Jé­rôme alors que se te­nait la deuxième de trois séances de consul­ta­tion (la troi­sième a lieu ce soir, mer­cre­di) des sept conseillers in­dé­pen­dants re­grou­pés sous le vo­cable du Mou­ve­ment pour une ges­tion fi­nan­cière mu­ni­ci­pale trans­pa­rente. « L’ar­gent des sur­plus ap­par­tient aux ci­toyens qui ont payé des taxes en trop. Cet ar­gent nous ap­par­tient. Il doit nous re­ve­nir à nous, avant les as­so­cia­tions… » a lan­cé avec fer­veur une ci­toyenne qui s’était pré­sen­tée au mi­cro. « Je veux un rem­bour­se­ment to­tal de mes taxes. Si nous, comme payeur de taxes, nous n’avons droit qu’à un seul vote, il faut que les as­so­cia­tions aient éga­le­ment un seul vote… » a plai­dé, pour sa part, Mme Annie Bou­chard au mo­ment de son pas­sage au mi­cro. Dès les pre­miers ins­tants de la pa­role au pu­blic, des re­pré­sen­tants de l’As­so­cia­tion des per­sonnes han­di­ca­pées de Saint-Jé­rôme se sont re­layés au mi­cro pour de­man­der qu’une por­tion des sur­plus leur soit oc­troyée.

Leur de­mande prin­ci­pale aux élus jé­rô­miens tourne au­tour d’un oc­troi de 30 000 $ par an­née pen­dant 10 ans, pour un to­tal es­ti­mé de 300 000 $.

En outre, tout comme l’avait fait le pré­sident du dif­fu­seur En scène, M.De­nis La­pierre, mer­cre­di soir der­nier lors de la pre­mière des trois séances de consul­ta­tion, la di­rec­trice gé­né­rale de l’or­ga­nisme, Mme Gaé­tanne Lé­veillé, a aus­si for­mu­lé une de­mande d’ap­pui fi­nan­cier, à même le sur­plus en­re­gis­tré au 31 dé­cembre 2010.

On sait qu’En scène est à la re­cherche de 6 mil­lions $ de fonds pu­blics dans la ré­gion pour don­ner suite à un pro­jet de salle de spec­tacle de 20 mil­lions $.

Saint-Jé­rôme, à titre de ca­pi­tale ré­gio­nale, consi­dère Mme Lé­veillé, doit se po­si­tion­ner en terme d’in­fra­struc­tures de toutes sortes et même « être à l’avant-garde » à ce ni­veau.

Mme Lé­veillé s’est aus­si dit d’avis qu’en sa qua­li­té de 15e ville en im­por­tance au Qué­bec, Saint-Jé­rôme « manque de pro­jet ras­sem­bleur ».

C’est aus­si sans comp­ter, di­ra la di­rec­trice gé­né­rale d’En scène que « nous sommes mon­trés du doigt dans des rap­ports peu élo­gieux de la part des pro­duc­tions de spec­tacle qui viennent ici… »

Si cer­tains ci­toyens se sont dits d’avis qu’une nou­velle salle de spec­tacle est de­ve­nue une né­ces­si­té, quelques-uns ont plai­dé pour re­tour­ner les sur­plus de taxes aux ci­toyens, avant de ser­vir le pro­jet.

Un avis que par­tage M.An­drew Hat­tem, chef d’Ac­tion Saint-Jé­rôme, pré­sent sa­me­di ma­tin et pour qui, « l’ar­gent doit re­tour­ner aux ci­toyens. Mer­cre­di der­nier, les ci­toyens se sont pro­non­cés à 90 % pour qu’on leur re­tourne l’ar­gent. Au­jourd’hui, c’est à 75 % qu’ils ont ex­pri­mé la même chose… Si la Ville de SaintJé­rôme veut ai­der fi­nan­ciè­re­ment En scène pour la salle de spec­tacle qu’il mette une somme au bud­get à chaque an­née… De toute fa­çon, les gens d’En scène parlent d’une somme de 6 mil­lions $ sur 20 ans »

Sa­me­di ma­tin, les six conseillers (le conseiller Tom­my Kulcz k ne pou­vait être pré­sent) ont écou­té les sug­ges­tions des ci­toyens quant à l’uti­li­sa­tion du sur­plus de 11,7 M $.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.